Chantier de jeunesse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1295 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHANTIER INTERNATIONAL DES JEUNES POUR UNE INTEGRATION SOUS REGIONALE AU VILLAGE CEDEAO JACQUEVILLE 2010

Depuis le 19 Septembre 2002, la Côte d'Ivoire traverse une crise militaro-politique sans précédent. Cette crise armée a plongé le pays dans un marasme économique, entraîné la dégradation du tissu social, dressé un mur de méfiance entre les personnes de nationalités, de religions, decultures et d'ethnies différentes.
Cette situation a favorisé le déplacement massif des populations, fragilisé les rapports sociaux de bon voisinage des différentes communautés ethniques et religieuses, mais a surtout plongé les populations vivant dans ce pays dans une extrême précarité.
En vue de faciliter la résolution de cette crise, plusieurs organisations nationales etinternationales (ONU, UE, UA, CEDEAO, ONG...) ont apporté et continuent d'apporter leur appui à la recherche de la paix et de la réconciliation depuis les accords de Linas- Marcoussis en passant par Lomé, Accra I et II, Pretoria et aujourd'hui celui de Ouaga.
L'association Poya International n'est pas restée en marge de ces efforts déployés pour le règlement de cette crise. Elle a apporté son réconfortmoral et son soutien matériel et financier aux nombreuses populations déplacées dans les zones gouvernementales à travers ses activités que sont les chantiers internationaux de jeunes et les actions humanitaires.
Pour donner plus de visibilité à ses actions et participer de façon concrète au processus de réconciliation nationale, Poya International sous la responsabilité de la directiongénérale de la jeunesse du Ministère de la Jeunesse, du Sport et de la Salubrité Publique et le parrainage du Ministère des Affaires Etrangères et de l'Intégration Régionale organise un chantier international de jeunes dans un espace dénommé « le village CEDEAO » à Jacqueville autour du thème: Pardon, Réconciliation et Paix, en faveur des enfants âgés de 6 à 12 ans. filles et garçons issus des paysde la Communauté des Etats de l'Afrique de l'Ouest.
Cette rencontre de la jeunesse sous régionale aura lieu du 01108 au 22/0812010 avec des participants au nombre d'une soixantaine.

II- DEROULEMENT
Pour la première année du projet, « le village CEDEAO », comprendra les pays de la
zone UEMOA (Bénin, Burkina-Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo) Les enfants aunombre de cinq par pays seront proposés par les responsables de leurs
communautés avec un accompagnateur. Les cases construites sur l'espace accueilleront ces derniers avec les animateurs du projet et l'équipe médical.
Les activités auront lieu du lundi au vendredi. Les samedi et dimanche permettront aux enfants et leurs accompagnateurs de découvrir cette très belle région touristique etculturelle. Programme d'activités :

- 7h00 -réveil
- 8h00-8h45 : petit déjeuner
- 9h00 : début des activités du matin - 12h30 : déjeuner
- 13h45 : sieste
- 14h45: début des activités de l'après-midi - 16h00 : collation (goûter) - 16h45: reprise des activités - 17h45: Fin des activités du jour - 19h00 : diner
-21h00:coucher

fil- OBJECTIFS
lll-1- OBJECTIF GENERAL

Contribuer à la réinstauration d'un climat de pardon, de réconciliation, de paix et de bon voisinage pour une vraie intégration sous régionale entre les peuples.

lll-2- OBJECTIFS SPECIFIQUES

Briser le mur de méfiance entre les différentes communautés,
Favoriser la cohésion sociale entre les populations,Amener les politiques à s'unir et à participer à l'émergence de la région, Sensibiliser la jeunesse à cultiver le travail, le pardon, le respect et la paix, Contribuer à la créativité culturelle des communautés, Inciter à la revalorisation culturelle les populations

lll-3- RESULTATS ATTENDUS

Le mur de méfiance qui existait entre les différentes communautés est brisé, Cohésion...
tracking img