Chapitre 18, de candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1752 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Drenusha Gashi Français
Diana Jeronimo 28.09.2010

Commentaire de texte
Passage de : « Enfin Candide qui avait toujours du goût[…] il est certain qu’il faut voyager. »(p.106-108)
-------------------------------------------------

Nous allons vous présenter un extrait de Candide de Voltaire, chapitre XVIII, qui se trouve aux pages 106 à 108 dans l’édition Le livrede poche. Ce passage va de : « Enfin Candide qui avait toujours du goût[…] » à «  […]il est certain qu’il faut voyager. » Celui-ci se trouve au milieu du livre et est la transition entre le premier et le deuxième voyage de Candide.
Ce passage se situe après l’arrivée de Candide à l’Eldorado. Il s’agit d’un monde utopique, où il est accueilli par « des garçons et des filles de l’hôtellerie » dece village. Notre passage précède la décision de Candide, désormais riche, de quitter ce « monde » afin d’aller racheter Cunégonde au gouverneur de Buenos-Ayres.

Ici, Candide, adepte de la « métaphysique » enseignée par Pangloss, est reçu par  « un bon et sage vieillard » qui répond à toutes ses questions dites « singulières » sur la religion de l’Eldorado, qui semble être un « monde où toutest pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. »
Ce passage marque un tournant dans les idées de Candide, qui après être passé par diverses épreuves, se retrouve confronté à un monde isolé et opposé au sien. Nous étudierons donc dans ce commentaire, l’opposition qui existe entre la religion de ces deux mondes et nous conclurons l’analyse sur l’évolution de Candide.

Tout d’abord, nousallons parler de la religion qui est pratiquée dans ce monde utopique. Candide, face à ce monde parfait et différent du sien, se pose des questions sur l’existence d’une religion de l’Eldorado et de ses pratiques. Il se demande si, comme dans son monde, il existe une religion.

Dans le pays d’Eldorado, il y a qu’une seule et unique religion qui est commune à tous. Cette religion défend lasimple idée que Dieu a crée le monde et permet de le faire subsister. En effet, Dieu est juste le responsable pour avoir créer la terre, mais il n’a plus aucun rôle en dehors de celui-ci. Les habitants de l’Eldorado lui sont reconnaissants pour leur création et le montre dans ces divers passages, je cite : «[…] nous le remercions sans cesse. » (p.107, l.13), « « […] nous adorons Dieu du soir jusqu’aumatin ». Et étant donné qu’il n’a plus aucun rôle que la création du monde, ils n’ont pas à le prier et lui demander des faveurs.
Cette idée ne peut pas être contredite par les autres religions comme le christianisme ou le judaïsme, car c’est également la base de leurs religions, sauf que dans la leur, viennent se rajouter des dogmes. Toutes ces religions défendent cette doctrine, qui se baseuniquement sur l’existence et la reconnaissance de Dieu. Il n’est donc pas possible de réfuter la religion pratiquée dans l’Eldorado. C’est pour cette raison que la mise en doute de l’existence de la religion suscite une réaction d’étonnement chez le vieillard, qui lui je cite « rougit » »(p.106, l.25), mais également quand il répond avec vivacité : « Comment donc ! dit-il ; en pouvez vousdouter ? »(p.106, l.25-26). Ce mot « douter » montre parfaitement, que dans son esprit, nier l’existence d’une religion est surréel et révèle de l’absurdité.
Dans ce monde utopique, l’idée qu’il y ait une autre religion que celle-ci est invraisemblable et irréelle et le vieillard le montre lorsqu’il dit  je cite « nous avons, je crois, la religion de tout le monde. »

Cependant on peut se demander siCandide pose la question sur l’existence d’une religion, parce que dans son monde à lui, la religion est source de conflits et de malheurs et il s’interroge alors si son absence serait la cause de la perfection de l’Eldorado.

Cette perfection est due au fait que les habitants de l’Eldorado sont satisfaits et contents de cette religion qui n’utilise aucun dogme. L’homme est directement lié à...
tracking img