Chapitre 2 madame bovary

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1098 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le chapitre II de Madame Bovary est construit en deux phases. Dans la première partie on décrit la rencontre de Charles Bovary et de la jeune Emma Rouault : Pour Bovary, médecin de campagne qui n'est pas habitué à voir des femmes aussi raffinées, c'est un coup de foudre à peine dissimulé : Mademoiselle Emma, avec sa fraicheur, sa blancheur, sa coiffure et ses regards candides, a accroché lemédecin qui, sous prétexte de suivre son patient, devient un habitué de la ferme des Rouault qu'il fréquente avec plaisir. Dans la deuxième phase, l'introduction de l'épouse (Héloïse) et de la mère (la veuve Bovary) installe d'emblée une tension : les deux femmes s'opposent à la passion secrète du médecin. la fracture du père Rouault devient donc un prétexte pour assurer la rencontre et la jointured'Emma et de Charles. Le chapitre II de Madame Bovary remplit plusieurs fonctions :
- Présentation des personnages (portraits d'Emma (enquête d'Héloïse), de son père, de Bovary et de sa femme Héloïse)
- Description des lieux (le père Rouault est un riche fermier comme le montre la description de la ferme et de la cuisine)
- Bovary est marié, pourtant il tombe secrètement amoureux de la jeune Emma :naissance d'une passion : le médecin campagnard qui s'éprend d'une femme élégante qui semble être tout le contraire de sa femme. Bovary commence à s'ennuyer dans son ménage et ne s'empêche pas de faire une comparaison entre la jeune Emma et sa femme Héloïse. De même, on souligne qu'Emma "ne s'amusait guère à la campagne" : deux personnages confrontés aux même spleen pour des raisons différentes.- Héloïse ne tarde pas à soupçonner l'amour secret et inavoué de son mari, d'où sa jalousie et la haine qu'elle manifeste pour la jeune Rouault : ses tentatives d'empêcher son mari de retourner à la ferme des Rouault ne font qu'aiguiser l'amour et le désir de Bovary qui sombre ainsi de plus en plus dans une passion qui aboutira au mariage après la mort subite de l'épouse à la fin du chapitre II.On peut proposer le plan suivant :

I- Portrait d'Emma : Emma occupe le centre de ce chapitre. Elle vole la vedette à Charles.
a- Apparition d'Emma : une épiphanie. (beauté physique, élégance vestimentaire, etc.)Le portrait brossé par Charles est influencé par l'admiration béate du campagnard
b- Ce portrait physique est conforté par la richesse des lieux : le cadre cossu de la fermerenforce le sublime de l'apparition.
c- Le portrait de la jeune demoiselle est enfin achevé par les soins d'Héloïse, l'épouse jalouse qui tâche de brosser le portrait de sa rivale : (Emma, une demoiselle de ville qui a reçu une belle éducation, qui sait causer, qui a de l'esprit), mais qui tente, en même temps de détruire (anti-portrait) l'image sublime que son mari fait d'elle en rappelant ses bassesorigines (petite-fille de berger, membres de sa famille qui ont eu des démêlés avec la justice)

II- Une passion qui n'arrive pas à dire son nom : Charles est amoureux d'Emma. Il a eu le coup de foudre depuis la première apparition, pourtant, il se montre très naïf et surtout incapable de donner un nom au plaisir qu'il ressent chaque fois qu'il rend visite aux Bertaux.
a- un lieu commun : lecontact physique accidentel. Après l'admiration secrète qui transparaît à travers la description physique d'Emma, le désir physique complète les ingrédient de la passion. la poitrine de Bovary qui touche le dos d'Emma courbée sous lui alors qu'ils était en train de chercher le nerf de boeuf n'est pas sans rappeler "un amour de vache" ==> un désir bestial est aussi en oeuvre dans ce tableau.
b-Bovary aime tout se qui se rattache à Emma. Le narrateur se plaît à répéter ce verbe dans le paragraphe centrale du passage pour insister sur la naissance d'une passion qui reste encore demi inconsciente. Emma devient le centre de gravité de l'existence de Charles, mais à aucun moment, il ne se cherche à donner un nom à cette passion qui commence à régner sur lui, ce qui n'est pas le cas de l'épouse...
tracking img