Chapitre 3 capital et investissement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1247 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAPITRE 3 Capital et Investissement

INTRODUCTION
Importance de l’investissement et du capital pour les raisons suivantes :
* Augmentation du volume capital lié au rythme de la croissance économique
* Variations de l’investissement liées aux fluctuations de l’activité
* Investissement et capital agissent sur la répartition des revenus et l’emploi

I- Les entreprises

Uneentreprise est le lieu de la production, de la formation des revenus primaires et de la réalisation du profit.
Les entreprises en France peuvent être diverses de part leur statut juridique, diverses par leur taille ainsi que par leurs productions.
En France, le domaine d’activité qui regroupe le plus d’entreprises est celui du commerce.
Le secteur de la construction est le plus créateur enFrance, suivi de près par le secteur de services aux entreprises.

Les entreprises en France sont des entreprises de petite taille. Majoritairement, elles comportent moins de 10 salariés. Le commerce génère beaucoup d’entreprises mais ce sont de toutes petites entreprises.

II- Les facteurs de production et leur combinaison

1) Les facteurs de production

Les facteurs de productionsont au nombre de 3 :
* Le capital technique : Tous les biens d’équipement c-à-d les bâtiments, toutes les installations et les matériels des entreprises. Ce stock est alimenté par des flux qu’on appelle les investissements.
Il existe plusieurs investissements :
* L’investissement de remplacement qui permet de remplacer les équipements usés ou obsolètes. Tous les ans, cesinvestissements représentent ¼ des investissements totaux chaque année.

* L’investissement de capacité qui permet d’accroître les capacités de production. Il ne modifie pas la combinaison productive dans l’entreprise. ( Rapport entre travail et capital )= Investissement + pour l’emploi.

* L’investissement de productivité ( = de substitution du capital au travail) qui permet d’incorporer leprogrès technique et qui permet aussi d’économiser la main d’œuvre. Il modifie la combinaison productive et qui va, contrairement à l’investissement de capacité, être néfaste pour l’emploi.

* L’investissement immatériel qui correspond à l’achat de services qui vont permettre d’améliorer l’efficacité de l’entreprise. Ex : Achat de brevet, R&H, Formations, Publicité, Dépenses Marketing* Le travail

* Au niveau quantitatif = La main d’œuvre
* Au niveau qualitatif = Le capital humain
Gary Becker : le capital humain c’est l’ensemble des compétences d’un individu qui sont valorisables sur le marché du travail.

* Les ressources naturelles
Cf Chapitre 1
2) Les rendements des facteurs de production

Les rendements des facteurs deproduction se mesurent grâce à la productivité.
Il existe deux types de productivité :
* La productivité moyenne :
Quantité de production/ facteurs de production YX

C’est la quantité produite par unité de facteur de production utilisée.

* La productivité marginale : Variation de la quantité produite provoquée par la variation d’une unité de facteur.
Delta Quantité deproduction/ Delta facteurs de production
∆Y/∆X

* La loi des rendements décroissants :
Lorsqu’on augmente la quantité d’un facteur de production, les autres restant fixes, au-delà d’un certain seuil, la productivité marginale de ce facteur devient décroissante.

III- Investissement et activité économique

1) Les déterminants de l’investissement

* Lesventes attendues
* Notion de « demande effective » = demande anticipée par le chef d’entreprise.
* La condition est que le taux d’utilisation des capacités productives soit maximal.

* Le prix relatif du capital et du travail
Nous parlons ici du salaire mais aussi de l’achat des machines. Lorsqu’un chef veut produire plus il peut embaucher plus ou acheter des machines...
tracking img