Chaplin et charlot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (828 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chaplin et Charlot

Le petit vagabond, Charlot comme l’appelle en France, c’est avant tout l’homme au chapeau melon, à la petite moustache et à la canne.
Difficile à croire mais Chaplin lui-mêmeraconte que ce personnage devenu icône emblématique serait né d’un hasard heureux, dans une loge spartiate, quelques minutes seulement avant d’entrer sur le plateau de Charlot est content de lui, sondeuxième film.
En effet, ce jour là, Charlie Chaplin, très peu à son aise dans l’univers cinématographique de Keystone et depuis des années formé à l’école rigoureuse de Karno, cherche à entrer encontradiction, « à se distinguer pour mieux surprendre ». (Histoire de ma vie, Charles Chaplin). En choisissant un pantalon trop large, des chaussures trop grandes, une canne et un chapeau melon, Chaplincréé pourtant bien plus qu’un simple personnage à costume, il invente une image, une référence, une légende.

Bien sûr, ce qu’on retient de Charlot, c’est avant tout son pouvoir comique. Cettespécificité de Charlot, André Bazin l’a très bien perçu et analysé dans Introduction à une symbolique de Charlot (Cahiers du cinéma, 2000). Le critique de cinéma réussit à mettre des mots sur le plaisir dechacun à regarder les gags de Charlot. Bien que formé au music hall, Chaplin parvient à imposer des gags brefs, simples et efficaces, portant l’effet comique à son paroxysme esthétique. Grâce à lacaméra, Chaplin n’a pas besoin de proposer des gags grossiers comme on le fait au théâtre et peut travailler ses effets comiques jusque dans les moindres recoins, les affiner, en faire une mécaniqueimplacable.
C’est sans doute la raison pour laquelle il est possible de regarder inlassablement les films de Chaplin, sans que l’effet des gags ne s’altère jamais.

Pour Chaplin lui-même, Charlotincarne à lui seul la philosophie des déshérités. Il est le symbole de ces êtres « dont le seul crime est d’être privés des biens de la terre et des joies de ce monde » (Charles Chaplin, Le Petit...
tracking img