Charisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 46 (11456 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
François BARON

Le chartisme
Méthodes et stratégies pour gagner en Bourse

Collection Analyse technique

© Éditions d’Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2905-8

CHAPITRE 1

Qu’est-ce que le chartisme

DÉFINITION
Le chartisme procède de la reconnaissance des figures dessinées par la courbe des prix des titres boursiers en fonction du temps. Plus ou moins géométriques, ces figures qui seproduisent de façon récurrente sur le marché (déjà observées depuis plus de deux cents ans) sont susceptibles de nous faire anticiper le futur sens du mouvement des cotations, avec un assez bon indice de confiance. En effet, les cotations boursières n’évoluent pas totalement au hasard, mais selon des schémas assez répétitifs que nous pouvons étudier, répertorier, classer, etc. L’analyse techniqueet le chartisme représentent en quelque sorte une forme particulière d’éthologie (étude des comportements) appliquée aux graphiques boursiers. C’est en étudiant avec précision et finesse ces comportements répétitifs que nous pouvons appréhender, avec plus de sérénité et de clairvoyance, le devenir du cours des actions. Cependant, nous sommes dans un mode de raisonnement probabiliste, et il n’estpas question d’espérer 100 % de réussite, le plus sûr n’étant jamais certain et le moins probable restant toujours possible. Un comportement récurrent n’est pas pour autant constant. Il est le plus fréquent, le plus probable, et faire cette distinction est absolument fondamentale lorsque l’on aborde l’analyse technique. Récurrence n’est pas en effet synonyme de constance.

L’analyse techniquen’est pas une science exacte. C’est une méthode d’observation, semi-quantitative, fondée sur la lecture des graphiques boursiers, qui permet, à partir de l’étude du passé et du présent, d’anticiper les futures tendances d’un marché. Il s’agit d’une méthode à part entière ne nécessitant aucune justification extérieure : elle se suffit à elle-même. Vouloir justifier tel ou tel aspect technique par desdonnées fondamentales (études conjoncturelles, résultats financiers et comptables, etc.), est, à mon avis, un non-sens méthodologique. Le graphique se suffit à lui-même et il faut bien se garder de trop écouter les bruits et opinions diverses qui circulent sans cesse au

4

LE CHARTISME s s s

sujet du marché. Un de mes dictons favoris est le suivant : « Si tu veux des informations au sujet dumarché, demande-les-lui directement et non pas à ton voisin qui n’en sait pas plus que toi ». Autrement dit, savoir regarder un graphique boursier est l’élément le plus objectif et le plus riche d’enseignement qui soit : toute l’information y est inscrite. Par ailleurs, nous faisons assez d’erreurs nous-mêmes, inutile donc de « profiter » également de celles de notre voisin. Plus que la reconnaissancemorphologique de ces figures, il faut s’attacher avant tout à reconnaître la psychologie qui les sous-tend et la phase de marché qui leur correspond. En effet, ces figures chartistes sont l’expression du comportement des intervenants du marché. Elles permettent de démasquer leurs véritables intentions, agissant comme un révélateur psychologique à une grande échelle : celui de la foule desintervenants. En fait, l’analyste technique est, en quelque sorte, un psychologue des marchés financiers. À cet égard, en dehors de l’analyse de la courbe des prix, l’étude de l’évolution des volumes de transactions est également un élément fondamental à considérer, car ils témoignent des échanges qui sont réellement réalisés et permettent de fiabiliser avec pertinence la validité de ces figures. Cela dit, mêmesi pour une plus grande fiabilité, une évolution typique des volumes est souhaitable, celle-ci n’est pas constamment observée et n’invalide pas forcément ladite figure. Cela devrait inciter néanmoins à une plus grande prudence. Nous reviendrons très en détail sur l’étude des volumes dans un prochain chapitre. Au sein de ces figures chartistes, nous pouvons distinguer par simplification les...
tracking img