Charleroi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (885 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SEQUENCE 2 : lecture analytique 1.

Comme on voit sur la branche au mois de mai la rose,
En sa belle jeunesse, en sa première fleur,
Rendre le ciel jaloux de sa vive couleur,
Quand l'Aube de sespleurs au point du jour l'arrose;

La grâce dans sa feuille, et l'amour se repose,
Embaumant les jardins et les arbres d'odeur;
Mais battue, ou de pluie, ou d'excessive ardeur1,
Languissanteelle meurt, feuille à feuille déclose2.

Ainsi en ta première et jeune nouveauté,
Quand la terre et le ciel honoraient ta beauté,
La Parque3 t'a tuée, et cendres tu reposes.

Pour obsèques4 reçoismes larmes et mes pleurs,
Ce vase plein de lait, ce panier plein de fleurs,
Afin que vif 5 et mort, ton corps ne soit que roses.

Sur la mort de Marie, sonnetCVIII,
Le Second Livre des Amours ,1578, Pierre de Ronsard.

1. chaleur.
2. ouverte.
3. divinité qui, dans la mythologie grecque, coupait le fil de la vie.
4. offrandesmortuaires.
5. vivant.

SEQUENCE 2 : lecture analytique 2.

J'ai rêvé tant et plus, mais je n'y entends note. Pantagruel, Livre III
Il était nuit . Ce furent d’abord , - ainsi j’ai vu , ainsi jeraconte , - une abbaye aux murailles lézardées par la lune , - une forêt percée de sentiers tortueux , - et le Morimont* grouillant de capes et de chapeaux .
Ce furent ensuite , - ainsi j’ai entendu, ainsi je raconte , - le glas funèbre d’une cloche auquel répondaient les sanglots funèbres d’une cellule , - des cris plaintifs et des rires féroces dont frissonnait chaque feuille le long d’uneramée , et les prières bourdonnantes des pénitents noirs qui accompagnaient un criminel au supplice .
Ce furent enfin , - ainsi s’acheva le rêve , ainsi je raconte , un moine qui expirait , couché dansla cendre des agonisants,  - une jeune fille qui se débattait pendue aux branches d’un chêne , - et moi que le bourreau liait échevelé sur les rayons de la roue .
Dom Augustin , le prieur défunt ,...
tracking img