Charles darwin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (726 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Charles Darwin (1809-1882) doit être considéré comme le véritable fondateur de la théorie moderne de l'évolution. Le paradigme darwiniste, fondé sur la sélection naturelle, a fini par s'imposer dansle monde scientifique et jusque dans l'opinion publique.
Charles Darwin fut certainement très influencé par son grand-père, Erasmus Darwin, qui publia au début du 19ème siècle un ouvrage sur le mondedu vivant et son évolution1. Après des études laborieuses, l'étudiant Charles Darwin devint un collectionneur passionné des coléoptères et développa ainsi son esprit d'observation2. A la fin del'année 1831, il s'embarqua à bord du Beagle pour un voyage autour du monde. La visite de l'archipel des Galapagos fut pour lui l'occasion d'assister en grandeur nature au processus de l'évolution3 : "Cetarchipel avec ses innombrables cratères et ses ruisseaux de lave dénudée, paraît être d'origine récente ; et je me figurais presque d'assister à l'acte même de la création".
C'est au cours de cefameux périple, que l'observation attentive de la faune et la flore des îles Galapagos l'amenèrent progressivement vers l'évolutionnisme. Le principe de la sélection naturelle fut préfigurée par son étudedu mécanisme de sélection artificielle, pratiquée par les créateurs de nouvelles races d'animaux domestiques ou de plantes cultivées. Dans son ouvrage, il donna pour exemple la multitude de races depigeons domestiques obtenues par la sélection artificielle des variations héréditaires à partir d'une souche unique. La sélection artificielle devint ensuite naturelle avec l'inspiration née de lalecture du livre de Thomas Robert Malthus (1766-1834) : "Essai sur la population" paru en 1798. En effet, ce célèbre économiste évoquait, à propos de la surpopulation dans le monde du vivant, plusieurscauses qui, d'après lui, limitaient la prolifération des plantes et des animaux : "le défaut de place et de nourriture" ou encore le fait que "les animaux sont réciproquement la proie des uns des...
tracking img