Charles de gaulle (1939-1945)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (677 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Charles De Gaulle

Le 18 juin 1940 de Gaulle se prépare à parler au peuple français via radio Londres de la BBC. Ce jour-là, il appelle les Français à la résistance depuis sa retraite enAngleterre. Le cabinet britannique tente de s'y opposer, mais Winston Churchill le soutient ». De Londres, de Gaulle forme d'abord puis dirige les Forces française libre. Le but n'est pas de former une légionde volontaires qui continueraient la lutte aux côtés de l'Empire britannique. Il s'agit de remettre la France en tant que telle dans la guerre contre Hitler, en formant une armée et un contre-Étatdoté de tous les attributs de souveraineté et légitimité, et qui se donne une base territoriale en ralliant les territoires français de l'Empire colonial, future plate-forme de la reconquête. C’est ainsique Charles de Gaulle fera naître les bases d’une marine, d’une aviation, de forces terrestres, d’un service de renseignements. L’emblème retenu, proposée par l’amiral Muselier, symbole des ForcesFrançaises Libres, est la croix de Lorraine. René Cassin est désigné pour fixer les statuts juridiques de la France Libre ainsi que ses rapports avec le gouvernement anglais. La France libre compteraensuite, sa banque, son journal officiel, ses décorations, c’est ainsi que Charles de Gaulle pour honorer ses compagnons fondera « l’ordre de la libération » dès octobre 1940 à Brazzaville. D’autrepart, des comités français libres actifs dans le monde entier se constitueront et tenteront de rallier à de Gaulle, les français de l’étranger, les opinions et les gouvernements.
En France, par contre,de Gaulle est condamné deux fois par contumace* d'abord à quatre ans de prison et la perte de la nationalité française, puis, le 2 août 1940, le Tribunal militaire de Clermont-Ferrand le condamne parcontumace à « mort, dégradation militaire et confiscation de ses biens meubles et immeubles » pour « Trahison, atteinte à la sûreté extérieure de l'État, désertion à l'étranger en temps de guerre...
tracking img