Charles perrault

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (416 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Charles Perrault, né le 12 janvier 1628 à Paris où il est mort le 16 mai 1703 fut l'un des grands auteurs du XVIIe siècle. L'essentiel de son travail consista en la collecte et la retranscription decontes issus de la tradition orale française. Il est l'un des formalisateurs du genre littéraire écrit du conte merveilleux.
Fils d’un parlementaire parisien, il était le dernier d’une famille dequatre frères, qui se distinguèrent tous sous le règne de Louis XIV. Lui fut connu essentiellement pour être à l'origine de la querelle des Anciens et des Modernes.
Il se consacre d’abord à la poésie,il compose des poèmes burlesques et galants, il se laisse guider par l’inspiration religieuse (tout en assurant sa charge de contrôleur général de la surintendance des bâtiments). Charles Perrault estbien vu du pouvoir: protégé de Chapelain, lié à Bossuet, il entre en 1663 au service de Colbert. Bref, il accomplit une carrière « officielle » parfaite, qui le conduit, en 1671, à l'Académiefrançaise.

Rien ne semble donc laisser prévoir le rôle qui allait être le sien durant la querelle des Anciens et des Modernes. Il prend alors résolument parti contre la tradition et pour l'évolution de lalittérature. Son rôle est déterminant, il devient le véritable chef de file des Modernes. Le 27 janvier 1687, il donne lecture, devant les membres de l'Académie française, de son poème Le Siècle deLouis le Grand.
Son propos est clair: il y critique les Anciens, y fait l'éloge des Modernes et y affirme la supériorité de la période de Louis XIV sur celle de l'empereur romain Auguste. Il préciseses conceptions dans les Parallèles des Anciens et des Modernes (publiés de 1688 à 1697) et s'oppose violemment à Boileau avec lequel il se réconciliera en 1694 en un compromis qui amènera chacun àaccepter de nuancer ses positions.

Charles Perrault est surtout connu comme l'auteur des Contes de ma mère l'oie (1697). Il a su transcrire, pour des générations, la tradition populaire du...
tracking img