Charlotte herfray

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (794 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
| |
|[pic]|

Référence bibliographique :

Charlotte Herfray « Ces « novlangues » qui colonisent nos esprits », article paru dans les CAHIERS DE L’ACTIFN°364/365 (page 1 à 6).
Charlotte Herfray, psychanalyste, docteur en psychologie et en sciences de l'éducation, a été enseignant-chercheur à l'université Louis Pasteur de Strasbourg

Elle est l’auteurde grand nombre d’ouvrage, dont « Les figures d’autorités : un parcours initiatique » publié le 4 novembre 2005, ou encore « Vieillesse en analyse » paru le 12 Avril 2009.
Charlotte Herfrays’appuie sur les théories freudiennes ainsi on pourra retrouver un certains nombre de ces concepts dans l’article étudié.
Dans les grandes lignes de ces articles les thèmes importants à souligner sont lenovlangue, les théories du pragmatisme du comportementaliste et de la communication.

Synthèse :

(Le langage est un symbole qui inclut des règles préétablies, celles-ci s’inscrivent dans les mœurs etchacun de ces mœurs se réfèrent à une culture particulière. Cette culture est constituée d’un système de symbole qui est propre à l’homme. Le langage constitue un fondement de la subjectivité et doncde notre propre être (personnalité), nous permet de nous identifier et de ressentir les choses différemment selon notre culture.
« Toute culture peut être considéré comme un ensemble de systèmesymbolique au premier rang desquels se placent le langage, les règles matrimoniales, les rapports économiques, l’art, la science, la religion » (p.1§1)
Les symboles s’appuient sur le caractèresignifié-signifiant des mots
« Les symboles permettent de reconstruire les choses visibles ou invisibles avec des mots » (p.1§1)

(Deux grandes logiques étiques s’inscrivent dans notre société : l’être...
tracking img