Charte nationale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1771 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
--------------------------------------------------------------------------------------------------LA CHARTE NATIONALE DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE -ELEMENTS DE SYNTHESE---------------------------------------------------------------------------------------------------

LA CHARTE NATIONALE DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE -ELEMENTS DE SYNTHESE-

Sous le haut patronage de Sa Majesté Le RoiMohammed VI, le Débat National sur l’aménagement du territoire, engagé depuis le 26 Janvier 2000, a eu pour corollaire l’élaboration de la Charte Nationale d’Aménagement du Territoire, dont le contenu traduit les propositions préconisées, de manière consensuelle, lors des différentes étapes du débat, et prend en considération les stratégies sectorielles relatives aux grandes questions d’aménagement duterritoire propres à notre pays. Pour faire face aux défis de la mondialisation, le pari du développement territorial de notre pays, reste tributaire de l’engagement de toutes les composantes nationales à agir selon les orientations générales fondant cette charte, dont la démarche concertée lui a imprimé la force d’un contrat collectif. PREMIERE PARTIE : Les impératifs de l’aménagement exigent laprise en compte des lignes de forces et des points de faiblesses dans la gestion et l’organisation du territoire national. Les premières font du Maroc, un pays avantagé par la spécificité de son héritage historique, par sa situation géographique stratégique et sa diversité naturelle, par son armature urbaine exceptionnelle, et la diversité de son patrimoine ; les seconds se résument comme suit :· La faiblesse du rythme de la croissance économique · L’accumulation des retards dans le monde rural · La pression sur les ressources naturelles · La crise urbaine et la croissance démographique · Les insuffisances de la gouvernance territoriale. La phase historique actuelle limite les marges de manœuvre nécessaires pour relever les défis de l’aménagement du territoire ; ces défis prioritairessont entre autres : le développement rural, le renversement des tendances négatives du marché de l’emploi, la maîtrise de la croissance urbaine, la sauvegarde des ressources hydriques, la lutte contre la dégradation des milieux naturels, l’ouverture et l’insertion dans le processus de la mondialisation. DEUXIEME PARTIE : Les principes de base qui constituent le cadre de référence pour l’aménagementdu territoire, sont au nombre de six : - La consolidation de l’unité nationale - Un développement centré sur l’homme - L’efficience économique et la cohésion sociale

- L’harmonie entre l’homme et son environnement - La solidarité entre les composantes du territoire national - La démocratie et la participation. Les grandes orientations de l’aménagement du territoire sont conçues de manière àréaliser les objectifs tracés en vue de relever les défis du développement économique et social, de la préservation des équilibres environnementaux, de l’augmentation de l’efficience économique, de la gouvernance urbaine, et enfin de la compétitivité. Ces orientations sont dénombrées comme suivant : 1- L’accroissement de l’efficience de l’économie nationale : à travers l’amélioration du cadre del’investissement et la recherche de nouvelles bases de développement telles que la promotion des technologies de pointe et la mise à niveau du tissu industriel dans les villes.

2- Le développement du monde rural : consiste en la mise en œuvre des orientations de la stratégie 2020 du développement rural, préconisant l’augmentation de la performance agricole, la diversification des sources de revenusdes ruraux ; en outre, l’élaboration des outils institutionnels et la mobilisations de multiples sources de financement sont des préalables. 3- La gestion des ressources et conservation du patrimoine : il s’agit notamment de rationaliser la gestion de l’eau, de préserver la ressource forestière, et de conserver le patrimoine de façon intégrée. 4- La politique urbaine : elle se base sur le...
tracking img