Chat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (503 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
vive les chats !Pondu dans la joie et l'allégresse par Fab le 16 décembre 2010
Pour fêter notre Dossier Noël, le boss est allé piocher dans l’un de ses récents posts sur son blog 1 Gars 3 Nanas, oùil raconte sa réticence à jouer le jeu du Père Noël avec ses deux filles.
(oh tiens encore un post où je vais me faire des copines et des copains)

Comme beaucoup de parents, j’ai des principes àla con. L’un d’entre eux consiste à ne pas raconter de bobards à mes gamins. Simple à appliquer quand ça ne concerne que nous, il suffit qu’on se démerde entre nous mais dès que le flûtiau touche àl’universel, c’est BIEN plus compliqué.

C’est le cas avec… le Père Noël. Quand le monde entier se met d’accord pour raconter un tas de conneries à tes gamins, que faire ? J’ai choisi de fermer magueule et de ne surtout pas cautionner. Mes filles ne m’entendront jamais parler du Papa Noël, de la cheminée, des cadeaux et de toutes ces merdes.

Difficulté numéro 2 : ma femme est A FOND dansl’esprit de Noël et tout ce tas de bullshits. Dé-solidarité silencieuse, donc.

(Oui, non, je n’aime également pas les chats, qui sont aussi utiles que le Père Noël – © flickr Malingering)

“Mais pourquoiest-il si rabat-jooooooie ?”, me diras-tu. PARCE QUEEEEE… perso, j’ai très mal vécu la “révélation” étant gamin. A partir de là, plusieurs constats :

■Vous êtes sûrs-sûrs SÛRS que vous l’avez bienvécu, vous ? Ca ne vous a pas fait bizarre ? Ou bien vous avez occulté que vos parents vous ont ouvertement menti pour la première fois de leur vie.
■Parce que oui, le Père Noël, c’est le premiermensonge qu’on fait à son gamin et surtout LE mensonge universel accepté par tout le monde. Au nom de quoi on reproduit bêtement ce que nos parents nous ont fait “subir” ? Y’a pas moyen, je lutte contrecette idée de toutes mes forces.
■La plupart du temps, on l’apprend non pas par les parents, mais à l’école, par les copains ou par une pub à la télé. Ou bien c’est plus insidieux : on s’en...
tracking img