Chateaubriand

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (448 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
François-René de Chateaubriand

François René de Chateaubriand a vécu quatre-vingt ans de l'histoire de France, a traversé les régimes politiques,a voyagé sur tous les continents, et a réussi à allier à ces expériences le temps de la réflexion et de l'écriture. Ne pouvant faire un choix entre l'Eglise et la Marine, il y renonce et fuitla Révolution française en gagnant l'Amérique. A son retour, le double deuil de sa mère et de sa sœur l'incite à écrire 'Le Génie du christianisme'. Chateaubriand décide alors de consacrer sa vie àla littérature et à la politique. Ainsi, il est nommé secrétaire d'ambassade par Napoléon Bonaparte. Mais il prend peu à peu ses distances avec la vie politique et se remet à l'écriture. Ses écrits regroupent desœuvres de voyages, des essais sur le catholicisme, des récits, et ses mémoires, 'Mémoires d'outre-tombe' dans lesquelles il se révèle être le grand précurseur du romantisme français.
Jugement surChateaubriand 
Victor Hugo se serait exclamé, étant enfant : « Je veux être Chateaubriand ou rien ! »N 3.
Talleyrand a dit de Chateaubriand : « Monsieur de Chateaubriand croit qu'il devient sourd car iln'entend plus parler de lui ». Et Chateaubriand a dit de Talleyrand : « Ses yeux étaient ternes, de sorte qu’on avait peine à y lire, ce qui le servait bien ; comme il avait reçu beaucoup de mépris,il s’en était imprégné, et il l’avait placé dans les deux coins pendants de sa bouche. »
Arthur Mugnier
« Oh ! Être dans un vieux château assis près d'un bon feu avec des fenêtres donnant sur degrands et vieux arbres moussus et lire seul, tranquillement toute une correspondance intime et inédite de Chateaubriand ! Ce serait une volupté suprême ».
Abbé Arthur Mugnier, Journal, 14 février 1930(Mercure de France, 1985, p. 514).

Charles de Gaulle
« À Colombey, le 24 octobre 1947, à l'heure du thé, le Général parle de Chateaubriand : « L'an dernier, j'ai relu lentement les Mémoires...
tracking img