Chaussure

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1096 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I / HISTOIRE DE LA CHAUSSURE

1) Introduction :

L'histoire de la chaussure ou plus exactement de ce que nous portons aux pieds remonte à l'apparition de l'homme sur la terre…

[pic]

Image d’une chaussure égyptien

Avant de rechercher un esthétisme ou un confort l’homme a eu besoin de se protéger du contact du sol.
Il a enveloppé ses pieds d'une peau de bête, d’une écorce ou de bois.Les documents de toute époque abondent : de la mythologie grecque ou étrusque aux traditions inuits.
Il est également intéressant de rappeler l'importance accordée à la chaussure par la littérature ou les arts en général : de Villon qui chantait la botte, aux Contes du Chat Botté ou à Cendrillon et sa pantoufle de verre…
Que d'évolution depuis la préhistoire, de la "gallica" gallo-romaine auxPoulaines du Moyen Age a la pointe démesurée rapportée d'Orient par les Croisés aux bottes d'armes des soldats de la royauté.
Pas de doute nous entretenons avec nos " souliers " des relations affectives, tyranniques parfois passionnelles : de la folle passion à l'accessoire érotique, que n'a-t-on pas écrit sur la chaussure. Des chaussures de stars devenant des reliques sacrées des chaussuresmythiques aux modèles cultes.
2) Chronologie :

[pic] [pic]

L’homme invente un chausson en peau de bête La bourgeoisie française invente les talons
PREHISTOIRE ( 4000 ans avant Jésus- Christ LES TEMPS DES LUMIERES (19ème siècle

[pic] [pic]

Les soldats romainsinventent la sandale Invention de basket
L’ANTIQUITE ( 1000 ans avant Jésus-Christ LES TEMPS MODERNE ( Au 20ème siècle

[pic] [pic]

Les chaussures médiévales Chaussure à talon aiguille très actuel
MOYEN-AGE (Au fil des siècles DE NOS JOURS ( 2010/2011

3) Les chaussures dans l’antiquité :

[pic]

Image d’une chaussure d’origine romaine

L’histoire des chaussures remonte à la plus haute Antiquité.

Dans l’Egypte ancienne, les chaussures étaient des sandales qui se déclinaient en différents matériaux. Elles étaient fabriquée en cuir, enpaille tressée, avec des lanières de feuilles de palmier ou de papyrus, voire en or pour les pharaons.
A Rome, la sandale était un signe distinctif qui différenciait les hommes libres des esclaves puisque ces derniers n’avaient pas le droit d’en porter.

4) L’évolution

[pic]
Image d’une chaussure de la renaissance
A partir du Moyen Age, l’histoire des chaussures, de même que celle ducostume, devient non seulement une affaire de statut social mais aussi de mode.

Au XIIIe siècle, la forme des souliers évolue avec la mode des chaussures à bouts longs et pointus : les poulaines. Ces chaussures de forme allongée étaient dotées d’une extrémité pointue, généralement relevée, pouvant mesurer jusqu'à 50 cm.
Le bout des chaussures était alors rembourré avec de la mousse ou du chanvrepour rendre la pointe rigide.
Plus le rang social d’une personne était élevé, plus la pointe de sa chaussure était longue. Pour les rois, elle pouvait être aussi grande qu’ils le voulaient.
A la Renaissance, les chaussures retrouvent des bouts plus larges et plus pratiques.
Au XVIe siècle apparaissent ainsi les souliers à pied d'ours ou bec de canard, des souliers très ouverts à large bout carré(pouvant atteindre jusqu’à 15 cm de large).

Parallèlement, les chopines font leur apparition à la cour de France, sous l’influence des nobles dames de Venise. Il s’agissait de chaussures surélevées dotées d’une plate-forme de bois pouvant mesurer jusqu’à 60 cm de haut. Certains y voient les ancêtres des semelles compensées.

5) La chaussure de nos jours

La chaussure devenu un accessoire...
tracking img