Chaussures sport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6379 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAUSSURES DE SPORT
Auteur : Stephane Gherrou
1. I - CHAUSSURES : UN MARCHE SEGMENTE
1. A - Introduction
2. B - Pourquoi cet engouement
3. C - Les spécificités
4. D - Vintage et esprit rétro
5. E - Street: un look inspiré du sport
6. F - Mixte: pour plusieurs activités
7. G - La sport: une seule activité
8. H - Conseilstechniques
9. I - Avis d'un médecin
10. J - Avis d'un podologue
11. K - Le marché
12. L - Production et délocalisation
13. M - La contrefaçon
14. N - La stratégie marketing
15. O - Les Créatifs

[pic]

Chapitre I - CHAUSSURES : UN MARCHE SEGMENTE

A - Introduction

Depuis une quinzaine d'années, le marché de la chaussure de sport aexplosé entraînant un engouement sans précédent.
Le goût pour la pratique sportive, l'attrait pour les loisirs "ludiques" consécutive à la baisse du temps de travail et un certain culte du corps sont à l'origine du boum enrigistré par la chaussure de sport.
Tour d'horizon des classiques aux street inspirés du running en passant par les tennis et modèles design nés de l'imagination des créatifs.Jusqu'à la fin des années 80, le marché de la chaussure de sport correspondait à une utilisation très spécifique en fonction des sports pratiqués. Puis, les marques ont commencé à différencier leur offre afin de permettre aux consommateurs de mieux vivre leur pratique sportive. Aujourd'hui, devenu phénomène de mode de rue avec le streetwear, la chaussure de sport est sortie des stades pour envahirle macadam avec, en parallèle, l'accession, pour certains modèles, à un signe de reconnaissance sociale.

B - Pourquoi cet engouement

A l'heure des RTT, on peut se poser la question : quelle est la part des loisirs dans le temps libre dégagé ? Avant les 35 heures hebdomadaires, les Français envisageaient déjà de passer une partie de leur temps libre supplémentaire à faire du sport (SourceIPSOS). En 2000, 36,6 millions de français de 15 à 75 ans ont déclaré pratiquer des activités physiques et sportives dont 26 millions de façon régulière, auxquels il faut ajouter 6 millions d'enfants et d'adolescents pratiquant dans le cadre du sport scolaire (Insep, sept 2002). Pour Jean Viard, directeur de recherches au CNRS, l'évolution de la réduction du temps de travail s'inscrit dans unetendance historique. Ainsi l'entrée en vigueur des 35 heures a, entre autres, stimulé la consommation dans le secteur des loisirs. Cette réduction aurait permis de consacrer plus de temps au repos et au sport. Le consommateur, disposant de plus de temps pour acheter, serait aussi plus attentif et plus exigeant, indique un rapport remis au ministère de l'Emploi.
Les marques sportives sont devenues dessymboles sociaux que les consommateurs utilisent tant pour se distinguer et afficher une appartenance sociale, que pour pratiquer une activité sportive. Car les usages des biens sportifs échappent fréquemment aux producteurs, les consommateurs détournant les objets pour les utiliser à des fins non-sportives. Ainsi une collection de vêtements sportifs a toutes les chances d'être détournée vers unusage urbain. Chaque groupe adoptant une marque en fonction de motivations d'achat différentes. Résultat, les démarches se multiplient, les distributeurs proposent des lieux de vente, des magasins-concepts dans lesquels sont installés des espaces dédié à la marche ou des sites internet consacrés au sport. L'évolution démontre un affinement des stratégies de concepts de marque : toutes ont en communde pouvoir suggérer un imaginaire, afficher du rêve autant que de réelles qualités techniques. Outre les tribus qui génèrent des styles de vie, on voit apparaître d'autres concepts : confort et esprit zen.

C - Les spécificités

Depuis le début des années 90, le marché de la chaussure de sport a connu de profondes évolutions, directement liées au développement et aux transformations de la...
tracking img