Checkpoint charlie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (395 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Après l'effondrement du Troisième Reich en 1945, l'Allemagne est devenue un pays occupé. Les quatre zones d'occupation qui se répartirent sur le territoire allemand, y compris sur sa capitaleBerlin,se regroupent bientôt en deux blocs antagonistes : l'Est sous occupation soviétique devient la République démocratique allemande (RDA), tandis que l'Ouest sousoccupation britannique,française et américaine se constitue en République fédérale d'Allemagne (RFA). Les différents points de contrôle (checkpoint en anglais) établis entre les zones occidentales et orientales ont reçu les noms de code :
§Alpha : à Helmstedt, entre la Basse-Saxe (RFA) et la Saxe-Anhalt (RDA) ;
§ Bravo : à Dreilinden, entre le Brandebourg (RDA) et Berlin-Ouest (RFA) ;
§ Charlie : entre Berlin-Ouest (RFA)et Berlin-Est (RDA).
Ceux-ci ont été maintenus pendant la guerre froide jusqu'à la chute du Mur de Berlin en 1989 (la réunification de l'Allemagne intervenant en 1990).
Le Checkpoint Charlie se situaitsur Friedrichstraße, à la frontière entre les quartiers Mitte (en secteur soviétique) et Kreuzberg (en secteur américain). Il était alors réservé au passage des étrangers, des personnels diplomatiques et deséchanges de prisonniers. Il restera pendant toute la guerre froide un des points de tension entre les deux « supergrands », notamment lors de la construction du Mur de Berlin. Le 27 octobre 1961, chars etsoldats des deux camps se font face pendant une journée, suite à un différend sur la libre circulation des membres des forces alliées dans les deux moitiés de la ville (les soviétiques exigeant decontrôler les soldats occidentaux qui pénétraient à Berlin-Est).
Le Checkpoint Charlie était le point de passage obligé pour les véhicules occidentaux, les piétons pouvant également transiter par la gare deFriedrichstrasse.
Ce point de passage a été illustré notamment par des romanciers qui traitaient de l'espionnage comme John le Carré.
Un établissement McDonald's doit en 2010 prendre la...
tracking img