Chepas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1068 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|USAGE, USAGE NOCIF ET DÉPENDANCE : LES DIFFÉRENTS COMPORTEMENTS DE CONSOMMATION |
|> LA DÉPENDANCE, ÇA COMMENCE QUAND ? |
|Une personne est dépendante lorsqu'elle ne peut plus se passer de consommer, sous peine de souffrancesphysiques et/ou psychiques. Sa vie |
|quotidienne tourne largement ou exclusivement autour de la recherche et de la prise du produit. La dépendance peut s'installer de façon brutale|
|ou progressive, en fonction de l'individu et du produit consommé. |
|La dépendance, qui peut être physique et/ou psychique, secaractérise par des symptômes généraux : |
|> l'impossibilité de résister au besoin de consommer ; |
|> l'accroissement d'une tension interne, d'une anxiété avant la consommation habituelle ; |
|> le soulagementressenti lors de la consommation ; |
|> le sentiment de perte de contrôle de soi pendant la consommation. |
||
|Le passage de l'usage simple à l'usage nocif, ou de l'usage nocif à la dépendance, n'est souvent pas perçu par le consommateur qui pense |
|maîtriser sa consommation. Cette impression d'"auto-contrôle" d'une consommation n'est bien souvent qu'une illusion : on peut devenir dépendant|
|d'un produit sans s'en rendre compte.|
|La dépendance psychique |
|La privation d'un produit entraîne une sensation de malaise, d'angoisse allant parfois jusqu'à la dépression. Une fois qu'elle a cessé de |
|consommer, la personne met du temps às'adapter à une vie sans le produit. Cet arrêt bouleverse ses habitudes, laisse un vide et peut favoriser|
|la réapparition d'un mal-être que la consommation visait à supprimer. |

|La dépendance|
|Adaptations néfastes |
|Lorsque les drogues sont régulièrement consommée, elle déclenchent des adaptations progressives dans le circuit de la récompense. |
|En fait, laconsommatoin répétée de drogues inhibe en partie ce circuit. L'augmentation de la quantité de dopamine dans le noyau accumbens accélère la synthèse d'une |
|molécule, l'AMP cyclique, qui active ensuite la protéine CREB. |
|La protéine CREB se lie à l'ADN pour activer des gènesspécifiques. Ces gènes codent certaines protéines qui inhibe le circuit de la récompense. La dynorphine, dont les |
|effets ressemblent à ceux des opiacés, est synthétisée dans le noyau accumbens. La production de dynorphine est contrôlée par CREB. La dynorphine freine la libération de |
|dopamine au niveau des zones de relations synaptique entre l'aire tegmentale ventrale et le noyau accumbens....
tracking img