Chimie aquatique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6334 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHIMIE DE L'ENVIRONNEMENT CHIMIE DES SYSTEMES AQUATIQUES

INTRODUCTION
L'eau, élément très présent sur la planète, est une ressource naturelle vraiment importante. En effet, elle est une composante nécessaire pour la vie animale et végétale ainsi que pour l'activité humaine. Mais comme toute ressource naturelle, l'eau est limitée. La gestion de l'eau nécessite donc une coopération tant auniveau régional qu'au niveau mondiale. Cependant, cette répartition peut entrainer des tensions entre États voisins dans de nombreuses parties du monde. Cette gestion s'annonce comme l'une des préoccupations majeures du XXIe siècle. En réponse à ces problèmes, l'homme procède à une analyse approfondie de l'eau afin de mieux la comprendre et ainsi tenter de mieux gérer son utilisation. Cette analyses'effectue de façon régulière et utilise des moyens de mesures de plus en plus perfectionnés. Dans ce compte-rendu, nous allons faire l'étude de l'eau de Seine à l'aide de quelques-uns de ces différents outils et procédés. A la fin de cette étude, nous obtiendrons des renseignements sur cette eau, à travers les observations et mesures effectuées sur le terrain ainsi que les résultats obtenus enlaboratoire, nous permettant de connaître ou d'envisager la nature géologique du lit et de son bassin versant. En effet, la mesure du pH, de la conductivité, de la teneur en oxygène, de la dureté, de la quantité de matière en suspension nous informeront sur le passé de cette eau (origine, nature géologique du lit, impact de l'homme...) ce qui nous permettra de connaître sa nature et sa composition etainsi d'agir au mieux quant à sa gestion. Avant toutes explications, il faut préciser que l'usage d'une blouse, de lunette et de gants est nécessaire lors de toutes les manipulations sur le terrain comme en laboratoire. Les produits utilisés seront jetés dans des bacs prévus à cet effet (acide, base, produit neutre), et que l'utilisation de machines de mesures doit être effectuées en présence d'unreprésentant de l'UFR de chimie. Notre plan consistera à suivre chaque étude d'une composante de l'eau de manière distincte, du prélèvement de l'eau sur le terrain jusqu'à son analyse au laboratoire. Dans chaque partie, nous décrirons le but de la manipulation, les outils utilisés, les problèmes rencontrés, puis nous poserons un regard critique sur nos mesures afin d'avoir une approchescientifique dans la rédaction de ce compte-rendu.

I/Mesure de l'oxygène dissous à l'oxymétrie II/Mesure de la Conductivité III/Mesure du pH IV/Détermination de matières en suspensions V/Dosage de l'oxygène dissous par la méthode de Winkler
1

I/Mesure de l'oxygène dissous à l'oxymétrie
L'eau absorbe autant d'oxygène que nécessaire pour que les pressions partielles d'oxygène dans le liquide et dansl'air soient en équilibre. La solubilité de l'oxygène dans l'eau est fonction de la pression atmosphérique (donc de l'altitude), de la température et de la minéralisation de l'eau : la saturation en O2 diminue lorsque la température et l'altitude augmentent. Une eau très aérée est généralement sursaturée en oxygène (torrent), alors qu'une eau chargée en matières organiques dégradables par desmicro-organismes est sous-saturée. En effet, la présence importante de matière organique, dans un plan d'eau par exemple, permet aux micro-organismes de se développer tout en consommant de l'oxygène. L'oxygène dissous est donc un paramètre utile dans le diagnostic biologique du milieu eau. Il est donc logique que nous effectuons une mesure de l'état d'oxygénation de l'eau de la Seine. Mais avantd'effectuer une mesure, il est nécessaire de procéder à un étalonnage de l'appareil : pour cela, on commence par retirer la partie placée au bout de la sonde et dans celle-ci, on saisit le réservoir qui contient une éponge qu'il faudra humidifier à l'eau distillée. Puis, on remet le réservoir avec l'éponge et on allume l'appareil qui est maintenant prêt pour le calibrage. La mesure dans l'air...
tracking img