Chimie organique chapitre 1 1s

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1578 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1 S |Chap 1 : La chimie organique | | |
|Objectifs : | Savoir que les molécules de la chimie organique sont constituées principalement des éléments C et H. |
| |A l’aide des règles de duet et de l’octet, décrire les liaisons que peut établir un atome de carbone avec ses atomes voisins. |

I Qu’est-ce que la chimieorganique ?
Document 1 : La théorie de la force vitale + Activité 2 p150

Friedrich WÖHLER, chimiste allemand, 1800-1882

La chimie organique apparaît d'abord dans l'histoire comme la chimie des composés du carbone et concerne les substances dont l'origine est un être vivant, animal ou plante.
Les scientifiques pensaient, au début du XIXème siècle, que les corps “ organiques ” ne pouvaient êtreproduits que par les “ organismes ” végétaux ou animaux. Ceux-ci en effet auraient possédé une force spéciale, propre à la vie. Le chimiste n'était pas en mesure d'insuffler, au cours d'une synthèse, aux éléments inanimés la force vitale qui leur faisait défaut. Cette pensée vitaliste est à l'origine du retard que le chimiste avait pris dans la synthèse des corps organiques.
Il faut attendre 1828pour que soit réalisée la première synthèse d'une molécule dite organique : le chimiste allemand F. Wöhler obtient alors de l'urée, identifiable à un échantillon authentique naturel, par décomposition thermique d'un composé minéral, le cyanate d'ammonium. “ Je peux faire de l'urée sans avoir besoin de reins ou même d'un animal, fût-il homme ou chien ”, écrit Wöhler.
L'essor de la synthèse demolécules organiques prend alors son élan. La complexité des structures a obligé très rapidement les chimistes à étudier les liaisons entre les atomes constituants les molécules et à les représenter par des écritures conventionnelles bien établies maintenant.
Rédigé à partir de B. Vidal, Histoire de la chimie, © PUF
Coll. “ Que sais-je ? ”, n°35, 2ème éd., 1998.

Questions :

1/ Recopier ladéfinition de la chimie «organique » dans le livre p146.
2/ Quelle est la définition de la chimie organique selon Lavoisier ?
Antoine Laurent de Lavoisier (1743 - 1794) la définit comme étant la chimie des substances dont la combustion fournit du dioxyde de carbone et de l’eau.
3/ Quel type de substances la chimie organique étudiait-elle à l’origine ?
Les substances dont l'origine est un être vivant,animal ou plante.
4/ Que représentait « la force vitale » des substances organiques ?
La force vitale représente ce qui est nécessaire à la vie du monde vivant (animal, végétal) et que ne possède pas le monde « inerte » (minéral).
5/ Quelle conséquence avait l’existence de cette force vitale sur la pensée des chimistes de l’époque ?
Les chimistes pensaient qu’ils n’étaient pas capables de« produire », au cours d'une synthèse, la force vitale. Ainsi les chimistes ont pris du retard dans la synthèse des corps organiques.
6/ Quel élément chimique contiennent les espèces organiques ? Quand a-t-il été découvert ?
Le carbone ; à la Préhistoire.
7/ En quelle année la chimie organique est-elle née ? 1828
8/ a. Quel événement est à l’origine du véritable essor de la chimie organique en tantque science ?
Obtention de l’urée (d’origine animale) à partir de cyanate d’ammonium (d’origine minérale).
b. Quel est le nom du savant qui fit cette découverte ? Quelle était sa nationalité ? F. Wöhler, allemand.
9/ Une “ autre ” chimie était beaucoup plus développée à l'époque. Aujourd’hui on lui donne souvent le nom de “ chimie inorganique ”. Quel autre nom lui donne-t-on aussi ? Chimieminérale
II Le carbone, élément de base de la chimie organique
|Document 2 : Propriétés chimiques des éléments |Document 3 : Pourquoi le carbone ? |
|Un atome est constitué d’un noyau, chargé positivement, autour duquel |Le carbone peut s’unir à un grand nombre d’éléments chimiques. Parmi ces |
|circulent des électrons,...
tracking img