Chimie organique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1510 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Nomenclature des alcanes
terminaison -ane, formule générale : CnH2n+2, symbole RH
a. Alcanes à chaîne carbonée linéaire (sans ramifications) :
Les alcanes dont la chaîne carbonée comporte de 1 à 4 atomes de carbone se nomment respectivement :
|CH4 |méthane |méth = 1|
|C2H6 |éthane |éth = 2 |
|C3H8|propane |prop = 3|
|C4H10 |butane |but = 4 |

Et pour les autres alcanes ?
|C5H12 |pentane |C14H30 |tetradécane |
|C6H14 |hexane |C15H32 |pentadécane |
|C7H16 |heptane|C20H42 |iecosane |
|C8H18 |octane |C21H44 |heneicosane |
|C9H20 |nonane |C22H46 |docosane |
|C10H22 |décane |C23H48 |Tricosane |
|C11H24|undécane |C30H62 |triacontane |
|C12H26 |dodécane |C35H72 |Pentatriacontane |
|C13H28 |tridécane |C40H82 |tétracontane |

|C50H102 |Pentacontane ... |

Mais pourquoiterminent-ils tous par -ane ? Car c'est de cette façon, en rajoutant la particule -ane au préfixe que l'on nomme une molécule qui appartient à la famille des alcanes
b. Alcanes à chaîne carbonée ramifiée :
Pour pouvoir nommer une molécule ramifiée, il faut d'abord connaître les noms des différents groupements qui sont greffés sur l'atome de carbone (groupements alkyles). En fait, il suffit de remplacerle préfixe -ane par le préfixe -yl. Exemples :
|CH3 |méthyl |méth = 1|
|C2H5 |éthyl |éth = 2 |
|C3H7 |propyl |prop = 3|
|C4H9 |butyl |but = 4 |

Ensuite, pour nommer correctement un alcane ramifié, il faut respecter des étapes :
1.Dansla formule de structure (semi développée ou développée), déterminer la chaîne carbonée principale. C'est à dire, la chaîne la plus longue comprenant le plus d'atomes de carbone rattachés les uns aux autres. Le nombre de carbone qui forme la chaîne principale nous donne le nom de l'alcane.
 6 atomes de carbone en chaîne principale : c'est un Hexane
[pic]
2.Afin de situer la ramification, il fautnuméroter la chaîne carbonée principale. Mais attention !! Pas n'importe comment ! Il faut que le numéro du carbone où se trouve la ramification soit le plus petit possible ! (ici 2 et pas 5 !!). On peut numéroter dans les deux sens !
[pic]
3.Déterminer le nom du groupement alkyle, ici méthyle (1 carbone).
4.pour finir, noter la position de la ramification (2) suivie d'un tiret (-), derrièrecelui-ci mettre le nom de la ramification sans le "e" et faire suivre directement du nom de l'alcane de la chaîne principale. (!) Lorsqu'il n'y a qu'une seule place possible pour la/les ramification(s), il ne faut pas indiquer sa place dans la nomenclature !
Ce qui donne : 2-méthylhexane
|[pic] |1. Ne pas indiquer la place des ramifications lorsqu'il n'y a qu'une seule solution possible !|
| |2. Que se passe-t-il lorsque deux groupements identiques (méthyle par exemple) se retrouvent en deux endroits différents de|
| |la molécule ? On les regroupe, en précisant leur place de la plus petite à la plus grande entre virgule (2,3,4) puis l'on |
| |ajoute à méthyle le préfixe qui correspond au nombre de groupements...
tracking img