Chimie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (605 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LOEVY Natasha 23.04.10
SCHNEIDER Nicholas

Oxydo-réduction et potentiels

Introduction :
Nous allons effectuer des réactions d’oxydo-réduction en observant la transformationd’une tige de fer, de cuivre, ou de zinc introduit dans plusieurs différentes solutions comme de sulfate de cuivre II, de sulfate ferreux ammoniacal, etc. ; ainsi que la réaction d’une feuille d’aluminiumavec de l’eau distillée et de chlorure de cuivre II. Nous allons aussi aborder la notion de potentiel.

Matériel :
- 4 éprouvettes de 10 mL
- 1 porte éprouvette
- comptes-gouttescontenant les solutions
- bécher de 50 mL
- spatule
- pissette d’eau distillée
- réactifs : tige de fer, tige de cuivre, tige de zinc, papier aluminium, chlorure de cuivre II en poudre,solution de nitrate d’argent 2%, solution de sulfate de cuivre II 1M, solution de sulfate ferreux ammoniacal 1M, solution d’acide chlorhydrique 5%

Résultats :

1. Observation : Rien ne sepasse dans l’éprouvette qui contient la solution de sulfate ferreux ammoniacal dans laquelle est plongée la tige de cuivre ; mais sur la tige de fer qui est dans la solution de sulfate de cuivre II, onvoit apparaitre une substance doré.
Donc c’est dans la deuxième éprouvette qu’il y a une transformation (avec la tige de fer).
Equation ionique : ½ OX : Fe0 ( Fe2+ + 2e-½ RED : Cu2+ + 2e- ( Cu0
Fe0 + Cu2+ ( Fe 2+ + Cu0
Cu : 0,34 volt
Fe : -0,41 volt ( le fer a un pouvoir réducteur plus élevé que le cuivre.
Oui, ces valeursexpliquent bien le résultat car le fer est le réducteur et le cuivre l’oxydant.

2. Observation : La tige de zinc introduit dans une solution d’acide chlorhydrique devient noire et on voit des bullesen train de former autour d’elle.
Equation ionique : ½ OX : Zn0 ( Zn2+ + 2e-
½ RED : 2H+ + 2e- ( H20
Zn0 + 2H+ ( Zn2+ + H20
Equation moléculaire: Zn...
tracking img