Chirurgie esthetique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4517 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La chirurgie Esthetique

INTRO :
Depuis quelques années déjà, la génération du « baby-boom » se voit vieillir de plus en plus : seins qui tombent, rides aux coins des yeux, poignées d’amour, et elle se refuse sans cesse à l’accepter. Sans sombrer pour autant dans le narcissisme, il est utile de connaître les désirs des gens d’aujourd’hui, envers leur corps. La population actuelle,toujours insatisfaite de son image, ne cesse de rechercher la perfection.
Puisque de nos jours, la médecine offre des solutions, pourquoi ne pas en profiter ? Depuis dix ans, la chirurgie plastique connaît ainsi un incroyable essor. Aujourd’hui les opérations de chirurgie esthétique apparaissent demieux en mieux maîtrisées. Malgré cela, le rêve tourne parfois au cauchemar, ce qui nous amènes à nous demander quelles sont les complications de la chirurgie plastique.
Afin d’approfondir la question de notre recherche sur les complications qu’engendre la chirurgie plastique, nous commencerons par parler de l’historique de la chirurgie esthetique. Ensuite, nous parlerons de la chirurgieesthétique dans la societe. Pour finir, nous parlerons des limites et des dangers de la chirurgie esthetique. Nous verrons que les victimes gardent les traces de ces ratages comme autant de blessures physiques et psychologiques.

I-L’historique

L'histoire de la chirurgie esthétique est indissociable des grandes guerres qui ont jalonné le XXe siècle. Pour tenter de réparer les "gueules cassées"de laguerre de 14-18 - ces
soldats mutilés par les obus -, les médecins spécialistes du maxillo-facial ont perfectionné leur discipline et fait émerger la chirurgie dite "réparatrice".
Dans l'entre-deux-guerres, avec le début de l'émancipation de la femme et une mode vestimentaire qui commence à dévoiler le corps féminin, des
cliniques privées et des cabinets à domicile de chirurgie esthétique sedéveloppent. Les premières réductions mammaires sont pratiquées dès 1925 puis des étirements de peau (ancêtre du lifting) et des réductions graisseuses.
Mais les techniques employées par cette jeune discipline sont encore
aléatoires et des accidents graves surviennent. En 1929, deux affaires, l'une américaine et l'autre française, font la "une" du New York Times et du Figaro : des femmes jeunes quisouhaitaient se faire affiner les jambes se retrouvent amputées. Scandales, procès, la pratique de la chirurgie esthétique est interdite pendant deux ans.
En réaction, des chirurgiens vont tenter d'organiser la profession et, au début des années 1930, la principale question est déjà : est-il honnête de faire usage de la publicité ? Mais les moyens de contrôle sont difficiles et l'appétitindividuel de gloire et d'argent insatiable. En 1936, aux informations Pathé, le spectateur peut découvrir les exploits de la chirurgie esthétique avec photos "avant" et "après" à l'appui. Durant la deuxième guerre mondiale, des médecins anglais développent la technique de greffe de peau pour réparer les soldats grands brûlés, encore une nouvelle forme de chirurgie reconstructrice. La Seconde Guerremondiale entraîne de nouvelles orientations. Après la guerre, les sociétés nationales et internationales de chirurgie plastique, ainsi que les revues se multiplient. La Société française de chirurgie plastique naît en 1952.

II-La chirurgie esthetique dans la societe

Dans notre société actuelle, la beauté est un critère d’une importance primordiale. Les adultes refusent de vieillir et lesadolescents sont sans cesse influencés par la publicité. Que ce soit dans le milieu artistique ou seulement pour décrocher un emploi qui nous tient à cœur, la chirurgie demeure une possibilité aisée. La chirurgie esthétique est un phénomène de société, car la personne qui a recours à cette technique le fait pour plaire à son entourage ou à une personne en particulier.
Les gens consultent surtout...
tracking img