Cholera en ukraine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 39 (9680 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Université de la Méditerranée
Faculté de Médecine de Marseille

LE CHOLÉRA EN UKRAINE

Mémoire présenté en vue de l’obtention du diplôme universitaire
DE MEDECINE ET SANTÉ PUBLIQUE TROPICALES

2006

Par Madame Svitlana SOLOVSKA,
Lieutenant de Service de Santé des Forces Armées de l’Ukraine

Sous la Direction du Professeur Marc MORILLON, Institut de MédecineTropicale du Service de Santé des Armées, Marseille

Membres du Jury :
Plan
|1. Introduction | |
|2. Rappel historique | |
|3. Écologie et biologiedu vibrion cholérique | |
|4. Matériels et méthodes | |
|5. Les particularités du cholera en Ukraine ||
|5.1. Épidémiologie | |
|5.2. Les particularités du processus épidémique du choléra en Ukraine sur l’exemple d’une épidémie à Nikolaïev. | |
|5.3. Prise en charge des épidémies.| |
|5.4. L’influence des facteurs géographiques et climatiques sur la circulation du V.cholerae en Ukraine | |
|6. Conclusions | |
|7. Bibliographie| |

1. Introduction

L’histoire du choléra comprend sept pandémies. La septième pandémie a commencé en 1961 et persiste jusqu’à présent [7,19,71]. Pendant cette période, le choléra a été enregistré dans 147 pays du monde. En 1991 la répartition de la maladie a changé, le choléra est apparupour la première fois dans les pays d’Amérique du Sud, (plus de 300 mille cas) [81, 82]. En Europe, des cas de choléra ont été observés en Italie, Portugal, Espagne, Roumanie, Russie [5, 26].
Une alerte à propos du choléra a eu en Ukraine lieu dans les années 1994-1995. Dans les 15 régions d’Ukraine, le choléra a été responsable de 1370 des cas cliniques graves, et 999 porteurs deV.cholerae ont été enregistrés [32,33] .
Le foyer le plus important de ces 70 dernières années est apparu dans la région de Nikolaïev, où, en deux ans 979 cas cliniques ont été notés.
Après la chute de l’ex-URSS, les conditions sanitaires et le niveau de la vie en Ukraine se sont beaucoup dégradés. L’accès insuffisant à l’eau potable et l’état catastrophique des systèmes de traitement d’eauet des services communaux,  ont favorisé la dissémination du choléra dans le pays.
L’objectif de ce mémoire est de décrire les aspects épidémiologiques particuliers du choléra en Ukraine et le système de surveillance mis en place.
2. Rappel historique

L’histoire épidémiologique du choléra se décrit classiquement en suivant la succession des sept pandémies qui sont survenues depuis 1817.Les six premières sont attribuées au biotype dit « classique », bien que la bactérie n’ait été découverte qu’au cours de la cinquième pandémie (de 1881 à 1896).
La septième pandémie a débuté en 1936 dans les îles Célèbes et les Moluques (Indonésie) avec l’apparition d’un nouveau biotype du vibrion, nommé « El Tor ».
Nous sommes, à l’heure actuelle encore, dans la septième...
tracking img