Chomage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (919 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le chômage est un problème économique

lundi 6 septembre 2004


Les termes du débat de la rentrée sont clairement posés : faut-il accorder la priorité à l’économique ou au social ? C’est, sousune forme à peine renouvelée, la reprise de l’éternel débat entre Bercy et le ministère des affaires sociales. Face à face, comme toujours, le gardien sourcilleux des grands équilibres financiers, etle gardien des grands équilibres sociaux. Jeu de rôles attendu et somme toute naturel.

S’il s’agit de donner enfin la priorité à l’emploi et à la pleine activité sur la logique comptable, lesaffaires sociales ont évidemment raison tant il est vrai que l’assainissement de nos finances publiques passe par la résorption du chômage de masse et de l’exclusion. Et, même s’il est naturellementnécessaire de réduire les gaspillages dans le fonctionnement de l’administration, ce qui obère de façon décisive les marges de manœuvre financières de l’état, ce sont bel et bien les dépenses induites par lacrise sociale.

Le chômage de masse, la précarité, l’exclusion creusent les déficits, augmentent la dette et alourdissent les prélèvements. Pour maintenir malgré tout un minimum de cohésionsociale, la machine redistributive a pris des proportions gigantesques. La priorité, tant du point de vue des équilibres sociaux que du point de vue des équilibres financiers, est de redonner du travail auxFrançais plutôt que de paupériser l’état ou de chercher à attirer par tous les moyens des capitaux flottants, et ce d’autant que l’épargne domestique est forte et que la France est statistiquementl’un des pays développés les plus attractifs pour les investisseurs étrangers. C’est la création d’emploi et la remontée des taux d’activité, notamment pour les jeunes et pour les plus de cinquante ans,qui résoudra l’équation budgétaire de l’état et de la Sécurité sociale, non le rationnement de la dépense publique ou le dumping fiscal.

Il faut particulièrement se méfier de l’approche...
tracking img