Chomage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1355 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les politiques d’emploi au Maroc
Les politiques d’emploi au Maroc sur les vingt dernières années ont visé à améliorer
l’environnement des affaires et à créer une dynamique d’investissement créatrice d’emplois
devant à terme endiguer le chômage de masse. Néanmoins, depuis le milieu de la décennie 90,
les pouvoirs publics, en quête d’un réglage microéconomique de la problématique de
l’emploi,ont adopté une politique spécifique en direction des populations en difficulté.

3.1. Les politiques macroéconomiques pour la promotion de l’emploi au Maroc
Les pouvoirs publics ont cherché par l’investissement public à créer un levier sur
l’investissement privé pour atteindre un taux d’investissement capable de générer une
croissance forte et riche en emplois. Ces investissements seconcentraient sur les
infrastructures, étant donné que ce type d’investissement élève la rentabilité des facteurs des
investissements existants, ce qui attirera de nouveaux investissements attiré par cet
accroissement de rentabilité. L’Etat a aussi mené, par sa dépense, une politique destinée à
augmenter les dépenses des secteurs les plus créateurs d’emplois.
L’Etat a entrepris d’autres mesuresinstitutionnelles visant à améliorer
l’environnement dans lequel s’effectue l’investissement par la création des centres régionaux
d’investissement et de guichets d’aide aux investisseurs et par l’adoption d’une charte
nationale d’investissement.
Il a mené également une politique fiscale incitative et une mise à niveau des
entreprises par la création d’un ministère dédié à cette tâche.
Sur leplan social, l’adoption récente du code de travail ne manquera pas d’apaiser le
climat social et de fixer un cadre propice au développement de l’emploi.
3.2. Les politiques microéconomiques de l’emploi au Maroc
Les pouvoirs publics ont adopté au cours de la décennie 90 plusieurs programmes
ciblant les populations en difficultés et cherchant à faciliter leur insertion dans le marché de
travail.En 1993, l’Etat a mis en place le Programme formation – insertion. L’Etat prenait en
charge la formation de 18 mois dont bénéficiait le stagiaire et la moitié de son indemnité
mensuelle pendant son stage. L’objectif était l’adaptation des demandeurs d’emplois aux
besoins des entreprises. Jusqu’à la fin 2000, ce programme a permis le recrutement de 12 600
demandeurs d’emplois.
Un autreprogramme relatif à la formation alternée, géré par l’O.F.P.P.T, a été adopté
et a concerné plus de 13 000 demandeurs d’emploi pour le titre de l’année 2001.
Dans le domaine de l’artisanat, un programme de formation par apprentissage, visant
l’intégration de 40 000 jeunes à l’horizon 2010, a été mis en oeuvre par l’Etat.
L’Etat a mis en place un programme de prêts, financé conjointement par l’Etat etun
organisme bancaire, destiné à faciliter l’auto – emploi des jeunes diplômés. Ce système se
décline, suivant le niveau de formation de l’intéressé, en plusieurs catégories : Crédits jeunes
promoteurs, Crédits jeunes entrepreneurs et programme d’auto – emploi.
Une loi a été promulguée en 1999 par l’Etat, dans le but de créer un cadre propice au
développement du micro-crédit et de faciliterl’insertion de personnes pauvres et spécialement
les femmes. Ce système a connu un grand essor, puisqu’il a financé un encours total de crédit
de 200 millions de DH en 2001 dont ont bénéficié plus de 150 000 personnes.
19
Enfin, et dans le but d’affiner le réglage du marché du travail et de faciliter le
rapprochement entre demandeurs d’emploi et entreprises, une agence nationale de promotionde l’emploi et des compétences a été créée, afin de coordonner, au niveau, tant national que
local, l’ensemble des actions de promotion de l’emploi.
Conclusion

Le secteur tertiaire au Maroc, est un secteur créateur d’emplois. Le retard qu’il a sur
les secteurs tertiaires des pays comme la Turquie ou l’Egypte, montre le formidable gisement
d’emplois que ce secteur peut constituer....
tracking img