Chomage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1555 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Expliquer comment le diagnostic sur la nature du chômage (conjoncturel ou structurel) influence les politiques économiques mises en oeuvre pour le résoudre
« la meilleure lutte contre le chômage, c'est le travail » . Au-delà de la boutade, Raymond Barre exprimait là qu'une attitude volontariste est de rigueur pour lutter contre le chômage. Le chômage, à la sortie des 30 glorieuses, est devenu unenjeu majeur dans la plupart des pays industrialisés. En effet, l'arrivée à satiété des ménages doublée d'une explosion du prix des matières premières (suite aux chocs pétroliers) sont les principales causes admises par les économistes pour expliquer cet enrayement de la croissance couplé de cette hausse violente du chômage. Et comme le disait François Mitterrand lors d'un débat télévisél'opposant à Valéry Giscard d'Estaing : « les Français ne ressemblent pas cela comme un manque d'offre de travail mais bien comme du chômage ». C'est une manière de dire que le déficit d'offre de travail est ressenti au quotidien par les victimes du chômage. Il est bien clair qu'une personne de chômage connaît une dévalorisation de soi considérable, souvent une exclusion sociale ; mais au-delà de cela, ilfaut bien considérer qu'une personne au chômage entraîne avec elle dans le désarroi bien souvent une famille entière.
À côté de cela, il faut ajouter, que d'un point de vue bassement économique, une partie conséquente de la population active dépourvue de travail et un réel frein à l'activité économique du pays. C'est donc pour toutes ces raisons que l'enjeu, au sortir des 30 glorieuses, estdevenue centrale pour la classe politique. Alors, en quoi le contexte économique intervient-il sur le diagnostic à établir du chômage et quelles politiques sont les plus adaptées à ces diagnostics ?
C'est donc après avoir vu que les diagnostics peuvent se baser sur une lecture conjoncturelle ou structurelle du chômage (1), que nous expliquerons quelles politiques économiques ont été mis en oeuvrepour y répondre au mieux.

La crise des années 30 a été interprétée par John Ménard Keynes d'une manière nouvelle. En effet, les deux grandes options économiques qui prévalaient alors étaient l'interprétation classique (les tenants d'Adam Smith) ou l'interprétation marxiste. C'est donc dans ce contexte gravement troublé que Keynes apporte une vision médiane basée sur des fondementsmacro-économiques (à l'échelle nationale). Face à la durée de cette crise, la politique économique keynésienne est laissée de côté. Cependant, elle a connu un retour en grâce après la seconde guerre mondiale. Il est donc temps d'exposer dans les grandes lignes qu'elle était sa thèse.
Selon Keynes, le constat du chômage admet un diagnostic nouveau : le chômage, toujours au niveau national se comprend par unedéprime de la demande. La composante de la demande est plurielle : la consommation des ménages, la demande de biens d'équipement, la demande de services (bien qu'à cette époque, bien moindre que leur actuelle) etc. Les gouvernements devront donc s'atteler à agir sur ses différentes composantes de la demande. C'est la seule manière d'obtenir des résultats marquants. C'est donc ponctuel, le chômageprovient d'un changement dans l'économie. Il convient donc d'y remédier car la conjoncture est défavorable ; le but étant de la rendre favorable.
Tout au contraire, l'école néoclassique, estimant que le diagnostic keynésien n'est pas valable, entreprend de voir les choses d'un autre angle de vue. Et le contexte de crise des années 70 en est bien la preuve (selon eux). La nature du chômage n'est plusconjoncturelle mais bien structurelle. Le problème se trouve donc dans la structure même de l'économie. Ce n'est pas la demande qui est en déficit, mais bien l'offre. Les entrepreneurs n'investissent plus dans un processus de production car la rentabilité n'est pas assez forte. Il convient donc, selon Friedemann et les néoclassique, de le rendre rentable. Pour cela, ce sont les déterminants de...
tracking img