Chopin par roland manuel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4217 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
G R A N D S ANNIVERSAIRES

FRÉDÉRIC CHOPIN
1810 — 1849 PAR ROLAND MANUEL

U N E S C O

GRANDS ANNIVERSAIRES FRÉDÉRIC CHOPIN, PAR R. MANUEL

Achevé d'imprimer le ier décembre 1949 par l'imprimerie Firmin-Didot pour l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation la science et la culture. Unesco. Publication n° 447.

O

N E N G A G E C H O P I N , depuis cent ans qu'il

estmort, dans une aventure qui n'est pas la sienne. L e plus adulé, le plus rare et tout ensemble le plus populaire d'entre les musiciens modernes, le plus souvent évoqué, le plus minutieusement commenté est aussi le moins compris, le plus régulièrement trahi dans la lettre et dans l'esprit de son message.

Sa musique, trop sûre et trop jalouse de sa pureté pour recourir jamais au soutien del'argument, au prestige d u titre allusif et qui parle immédiatement à l'oreille, a u cœur, à l'intelligence de celui qui l'écoute, est presque constamment prise à contresens par ses éditeurs, ses exégètes et ses exécutants — pour ne rien dire de ses auditoires. Tant et si bien qu'entre Chopin et nous se dresse u n appareil de gloses arbitraires, d'anecdotes sans autorité qui tendraient pour u n peu à nousconvaincre que l'œuvre de Chopin ne vaut pas uniquement par elle-même, sauf à penser que nous sommes incapables de la goûter pour ce qu'elle est.

5

A

N

N

I

V

E

R

S

A

I

R

E

S

Gouttes d'eau que s'acharnent à recueillir les commentateurs des préludes (sans d'ailleurs parvenir à se mettre d'accord sur le prélude dont il s'agit), sabot d u cheval impatient,météores en tout genre, processions de fantômes, tumultes de chevauchées, n ' y ayant pas jusqu'aux Études où le sang de l'émeute ne rougisse la blancheur de l'ivoire, cependant que Chopin, en u n jour de sécheresse, écrit à son a m i F r a n c h o m m e : « Si cela continue, mes productions ne pourront plus faire penser au gazouillement des fauvettes, ni m ê m e à la porcelaine cassée. Il faut me résigner... » Mais il ne se résigne pas à laisser l'éditeur Wessel imposer à sa musique des dénominations fantaisistes : « Cette rosse de Wessel, je ne lui enverrai plus jamais rien pour ses Agréments au salon. T u ne sais peut-être pas qu'il a ainsi surn o m m é m o n deuxième impromptu... »Et ailleurs : « Wessel est u n imbécile et u n escroc. S'il perd sur mes compositions, c'estcertainement à cause des titres stupides dont il les affuble en dépit de mes ordres formels. » O n a v u mieux, depuis u n siècle que Chopin est en proie à l'exégèse sentimentale, au rubato élastique, aux mouvements effrénés, à la démence des arrangeurs. Reste que l'excès d u ridicule porte en soi son remède. O n sait q u ' u n éditeur s'est avisé naguère d'ajouter des paroles à la mélodie de YÉtude en mi.Cela s'appelle Tristesse à b o n droit, car la nature et le résultat de l'opération sont faits pour arracher des larmes; or le succès

6

F

R

É

D

É

R

I

C

C

H

O

P

I

N

de cette publication devait susciter u n nouvel avatar : Tristesse se vend aujourd'hui dans une transcription pour piano seul... L e cycle est fermé et le m o m e n t venu de transcrireChopin pour piano seul, d'écouter ce qu'il dit, non ce qu'on lui fait dire, et d'aborder son œuvre, pour autant qu'on le puisse, c o m m e lui-même entreprit d'aborder la musique — à partir d u clavier : la touche enseignant le doigt, la note entraînant la note. O n ne pénètre pas dans l'univers de Chopin sans participer humblement à cette émotion hésitante et craintive qui n'ose croire au bonheurde sa découverte. Quant à remonter de l'œuvre achevée aux circonstances problématiques de sa genèse, c'est la tentative la plus décevante et la plus vaine. Supposé qu'on ne s'égare pas, o n ne fera jamais que négliger l'essentiel et l'unique pour s'attacher à l'accidentel ou au c o m m u n . C e qui est c o m m u n , c'est ce malade qui souffre de l'exil et d u froid et que blesse la grossièreté...
tracking img