Choux and cupcake factory

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4580 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Gestion des opérations – Projet

The big Cupcake and Choux Factory

Groupe 37

Table des matières
Présentation du projet 3
Méthodologie 3
Les données : provenance, hypothèses 5
Consignes de base 5
Visite de la Banane 5
Hypothèses 6
Recettes 6
Equipement 7
Production 7
Description de notre modèle 8
Chaine 1 : La production des choux et éclairs 8
Chaine 2 : La production descupcakes natures et chocolats 10
Chaine 3 : La production des meringues 11
Chaine 4 : La préparation du fourrage 11
Chaine 5 : La préparation du glaçage 12
Organisation de notre usine 13
Flexibilité de la production 13
Hiérarchisation et organisation interne 13
Résultats et analyse 14
Conclusion : discussion et perspectives critiques 15
Annexes 16
A. Recettes 16
Choux et éclairs 16
Cupcakes16
Meringues 17
Fourrage 17
Glaçage 18
B. Plans 18
C. Schéma production choux/éclairs 20
D. Schéma production cupcakes 20
E. Schéma production meringues 20
F. Organigramme de l’usine 20

Présentation du projet

Dans le cadre du cours de Gestion des Opérations, nous avons reçu la tâche de modéliser une usine de production de diverses pâtisseries. Il d’agit de mettre en application lesconcepts vus en classe dans le but de créer une usine à la Banane, employant 150 personnes et devant produire 5 types de pâtisseries différentes. Pour ce faire, nous devons travailler en groupe de 6 personnes tirées au sort aléatoirement.

Une visite des locaux de la Banane nous a permis de voir avec quelles structures il faudrait travailler tandis que quelques recettes de cuisine définissent laproduction au sein de notre usine. Pour le reste, nous avions carte blanche. Le délai de reddition du projet était d’environ 1 mois.

Méthodologie

Une fois reçues quelques directives sur le projet et le tirage au sort des groupes effectué, nous avons pu nous réunir pour essayer de trouver un fil rouge qui nous guiderait dans notre travail.

Bien vite, nous nous sommes aperçus que laprincipale difficulté ne résidait par forcément de la modélisation de l’usine mais plutôt dans la liberté totale et le peu de consignes qui cadreraient notre projet. De plus, devoir travailler avec des gens qu’on ne connait pas et qui n’ont pas nécessairement la même façon de faire compliquait encore les choses. Il fallait commencer par un bout mais sans savoir exactement lequel.

Compte tenu du faitque les vacances de Pâques arrivaient, notre première décision fut de répartir les différentes recettes au sein du groupe et de demander à chacun de les tester, de noter les temps pour effectuer chaque tâche ainsi que de lister les ustensiles nécessaire à leur réalisation. Il était aussi demandé à chaque membre du groupe de penser à une organisation de l’usine afin de mettre toutes nos idées surpapier.

A la rentrée, chacun avait une série de mesures, des croquis et plusieurs idées à partager. Si la première tâche avait été très bien effectuée par les membres du groupe, cela ne facilitait pas autant le travail que ce que l’on avait pensé. En effet, même si les mesures avaient été prises de manière rigoureuse, le découpage des différentes opérations variait considérablement selon letravail de chacun. Cela nous avait néanmoins permis de nous rendre compte du travail qu’il faudrait effectuer et la visite de la Banane qui allait suivre allait clarifier un peu la situation.

Après avoir pris connaissance des infrastructures à disposition, nous avons pu commencer à imaginer un modèle pour notre usine, en prenant garde de découper les opérations de manière à optimiser au maximum laproduction. La prochaine section de notre rapport présentera les hypothèses que nous avons faites et sur quelle base nous avons travaillé. Car malgré le forum, la visite des locaux et les consignes données en classe, certains points restaient flous.

C’est cette partie modélisation qui nous prît le plus de temps car il fallait penser à tout organiser sans oublier le moindre détail. Vu le peu...
tracking img