Christ

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2637 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 février 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
HGI.YGKLJMP%VVVVVVVVVVVVVVVVVJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJ

JJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJ JJJJJJJJJJ JJJJJJJJJ JJJJJJJJJJJJJJJJJJ JJJJJJJJJJJJ JJJ JJJ J J J J J J J J J J J J J J J J H H H H H H H H H H H H H H H H H H H H H H H H HH H H H H H H H H H H HHH H HHH MLV: ville nouvelle

ville nouvelle: est une ville, ou un ensemble decommunes, qui naît généralement d’une volonté politique, et qui se construit en peu de temps sur un emplacement auparavant peu ou pas habité. Ce nouveau centre urbain répond au souci d'éviter le développement en tâche d'huile des grandes agglomérations. Elle adopte souvent un tracé régulier (en damier, en étoile,...)MLV est crée en 1965 et gardera le statut de ville nouvelle jusqu'en 2017.C'est letroisième pôle tertiaire de France derrière Paris et la Défense.

I. La banlieue Est de Paris

Voyons dans une première partie l'habitat en partant de l'Ouest de la carte c'est à dire l'est de la banlieue parisienne englobant le secteur de la porte de Paris.

a. Les forts

On voit que l'on est aux portes de paris par la présence du fort de vaujours au Nord (à l'est de vaujours) et celui dechampigny au Sud ( au nord de chennièvres) qui servait à défendre Paris au 19ème. Ce système de défanse porte le nom de Séré de Rivières(du nom du général qui incenta le système). Pour le fort de vaujours, c'est là que siègeait le CEA (commissariat à l'énergie atomique) jusqu'en 1997 et on a procédé à des tirs d'uranium, préparatoires à la fabrication de la bombe atomique, dans les années 50.b. Les zones sensibles

Nous sommes à l'Est du département de la seine st denis, c'est le département où il y a le plus fort taux d'ouvriers d'ile de france, ce qui fait dire que les revenus des habitants ne sont pas élevés et donc que le niveau de vie aussi.
On distingue que le tissu urbain est très dense, l'habitat est groupé et collectif pour la plupart. C'est une zone pavillionaire avectrès peu d'espaces verts. On distingue de grandes barres à l'ouest de l'ancienne cité dortoir de montfermeil. C'est la cité des bosquets, c'est de là que sont partis les émeutes de 2005 en France. Cette cité à été construite en 1965 par LECORBUSIER et compte près de 1600 logements. Elle a été classé zone urbaine sensible et compte principalement des immigrés venus d'Afrique du Nord. Les densités sontélévées dans la banlieue est de Paris par ex. Clichy sous bois compte plus de 28 000 habitants pour une densité de plus de 7000 habitants par km2 ce qui est énorme mais en 1954 elle ne comptait que 5000 habitants donc on voit qu'en près de 50 ans la population a été multipliée par plus de 5 . On apercoit un autre ensemble de barres au Sud au Nord de Chennièvres sur marne. Bref le plan en étoileou en damier comme à Villeparisis montre que se sont des villes récentes elles sont bien pensées et organisées.

II.La Marne et sa vallée

a. La Marne
Marne est le principal affluent de la Seine. Elle coule d'Est en Ouest. Elle est canalisée et navigable sur 183 km mais trafic de plaisance uniquement. Il y a aussi une écluse au Nord de Chalifert et une sur le canal de Meaux mais qui ne sontvisibles uniquement sur la carte au 1:25000. On remarque un barrage au Nord de Noisiel. Il n'y a aucun ponts uniquement des passerelles sur la marne.

Canal de l' Ourcq au Nord de la Marne est un de ces principaux affluents. Il a longtemps servit à irriguer Paris et aujourd'hui il est dédié à la naviguation de plaisance; aux loisirs, à la détente...La Marne compte de nombreux canaux comme celuide Chelles, celui de Meaux ou encore Le grand Morin à l'Est. Le risque principal et unique pour MLV ce sont les crues de la Marne mais la plupart des communes sont situées en hauteur pour éviter ce risque. Nombreux châteaux d'eau et stations de pompage sont visibles le long de la Marne.

MLV se trouve dans un paysage d'openfield plus on va vers l'Est moins le tissu urbain est dense.

b....
tracking img