Christophe colomb

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2069 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Christophe Colomb

Intro/ Né aux alentours de Gênes en 1451 et appartenant à une longue lignée de marins, Christophe Colomb est convaincu, que la terre est ronde et qu'il est possible d'atteindre la Chine en prenant le chemin du Ponant. Il est fasciné par les récits de Marco Polo et de Pierre d’Ailly. Il s’engage dans la marine en 1476, mais son convoi se fait attaqué et il se réfugie dans laville portugaise du Lagos, puis va à Lisbonne où son frère cartographe tient une officine réputée. Les navires portugais passent par toutes les mers du monde connu pour livrer commerce. Ils vont jusqu'en Indes chercher l'épice mais la route est longue et périlleuse. Trouver une route plus rapide ne peut que les intéresser... En 1484, il décide de mener une expédition pour les Indes en passant parl’Atlantique.
Voyages/ Il rencontre le roi Jean II en mais celui-ci ne pense qu'à l'Afrique... Finalement, c'est auprès du roi d'Espagne Ferdinand d'Aragon et surtout de la reine Isabelle de Castille qu'il obtient le financement pour son expédition en 1992 et il signe le 17 avril près de Grenade. Il se rend aussitôt à Palos, le 12 mai, avec les lettres royales lui permettant d'armer des navires.Le vendredi 3 août 1492 avec 90 marins et trois navires : La Niña (La mignonne), La Pinta (La Fardée) et la caravelle Santa-Maria. Il fait escale aux Iles Canaries, qu’il croit être le Japon, pour réparer les premières avaries. Mais, rapidement, les marins s'inquiètent. Le vent souffle constamment vers l'ouest puis cesse totalement. Les jours passent et Colomb doit mentir sur la grande distanceparcourue pour ne pas les effrayer davantage. Les équipages, bien que disciplinés, commencent à douter de la réussite de l'expédition. Malgré les nombreux indices qui semblent leur indiquer qu'ils sont sur la bonne voie, ils souhaitent prendre le chemin du retour, estimant que leur périple les a menés plus loin qu'aucun homme n'était jamais allé et que c'est déjà un grand honneur. Colomb ne cède paset continue sa route tout droit : il n'y a plus de temps à perdre. Des oiseaux "pélagiques" sont aperçus. Des masses herbeuses (dans la fameuse Mer des Sargasses) flottant au gré des courants rassurent d'abord les équipages (croyant à de l'herbe terrestre) mais, de plus en plus étendues, elles finissent par encercler les navires et risquent même de les immobiliser... Les oiseaux qui les survolentsont de plus en plus nombreux : fous, phaétons, pétrels... Mais pas de terre. Tous les soirs, les équipages entonnent les "Salve Regina". Un rameau qui porte de petites fleurs est recueilli par un marin de la Pinta. Puis, c'est un bout de bois indubitablement taillé de main d'homme flottant sur l'eau. Enfin, ce sont des oiseaux "terrestres" qui apparaissent dans le ciel. Cela ne fait plus aucundoute, la terre est proche. Dans la nuit du 12 octobre 1492, à 2 H 15 exactement, le gabier, Juan Rodriguez, peut s'écrier : "Terre, Terre !". Ils ont enfin atteint leur but. La traversée de l'Atlantique depuis les Canaries a duré 35 interminables jours. C'est une des îles des Bahamas. Au lever du soleil, ce que les Espagnols découvrent est un véritable paradis. L’île tropicale est recouverte d'unevégétation luxuriante, bordée de grandes plages de sable blanc, au milieu d'une eau turquoise. Il fait chaud. Du navire, les marins peuvent apercevoir des hommes et des femmes nues à la peau brune qui leur font des signes. Il croit d'abord avoir touché le Japon. Colomb débarque et s'agenouille sur cette terre et remercie Dieu pour lui avoir donné ce qu'il avait tant espéré. Il plante l'étendardet la croix et baptise l'île du nom de San Salvador (Saint Sauveur) au nom du Roi catholique. Ils rencontrent ces Indiens et fait commerce avec eux. Puis, il part immédiatement à la recherche des "maisons aux toits d'or" décrites par Marco Polo. Il rencontre les Indiens qui nomment leur île "Guanahani", mais se sont des sauvages et les anneaux en or qu'ils portent aux oreilles semble être rare...
tracking img