Christophe colomb

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (270 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Christophe Colomb serait né en 1451 de Domenico Colomb et Suzana Fontanarossa, dans la république de Gênes. Une maison dite natale de Colomb se trouve aussi àCalvi15, en Haute-Corse, citadelle génoise à l'époque. Ses frères sont Bartolomeo Colomb et Giacomo Colomb. Plusieurs auteurs ont soutenu que Christophe Colomb auraitété un converso, Juif converti de force au christianisme – voir la limpieza de sangre. Cette hypothèse s'appuie notamment sur ses lettres et manuscrits quicontiendraient des caractères et termes hébraïques que l'on retrouve uniquement dans le ladino16.
Il est très tôt influencé par le Livre des merveilles du monde, écritpar le chevalier anglais Jean de Mandeville entre 1355 et 1357 (pendant la guerre de Cent Ans, à son retour de voyage en Extrême-Orient, à partir de ses propresobservations et de récits de missionnaires franciscains et dominicains. Jean de Mandeville fit un voyage en Égypte, en Palestine, en Inde, en Asie centrale et enChine, entre 1322 et 1356 (soit sur une période de 34 ans, ce qui était considérable pour l'époque). Le livre des merveilles du monde (à ne pas confondre avec leDevisement du monde dicté en prison par Marco Polo) fut diffusé dans la société occidentale à 250 exemplaires en de nombreuses langues vernaculaires. Même si Jean deMandeville fut parfois qualifié d'affabulateur de génie ou d'imposteur par certains commentateurs continentaux en raison de ses plagiats, son livre eut certainementune grande influence en Occident.
Colomb avait aussi un exemplaire de l’Imago mundi du cardinal Pierre d'Ailly (1410) qu'il a abondamment commenté en marge17.
tracking img