Chromatographie sur couche-mince

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (470 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chromatographie sur couche-mince (CCM):

La chromatographie sur couche mince est une technique de chromatographie couramment utilisée pour séparer des composants dans un but d'analyse.
Ellecomprend : une phase stationnaire et une phase mobile.

Conception d'une CCM:

▪ On trace un trait horizontal (la ligne de base) à environ 1 cm du bas de la plaque de CCM. Les marques D, B et Mreprésentent respectivement le produit de Départ, le Brut réactionnel et le point Mixte (un mélange de D et B). Le point mixte permet de mieux visualiser les taches lorsqu'elles sont très proches.

▪ Ondépose, à l'aide d'un capillaire, une petite quantité d'une solution du produit de départ sur les marques D et M et une petite quantité du brut réactionnel sur les marques B et M. Dans cet exemple, leproduit de départ est incolore (cercle en pointillé) alors que le brut réactionnel est légèrement coloré.

▪ On prépare à côté, un éluant qui recouvrira le fond de la cuve sur environ 5mm de hauteur, eton laisse saturer la cuve. ( C'est-à-dire : laisser la cuve fermée et laisser les vapeurs de l'éluant 'remplir' le volume de la cuve ).

▪ On place la plaque de CCM dans la cuve contenant l'éluant.Le solvant monte le long de la plaque par capillarité. Lorsqu'il arrive presque en haut de la plaque, on sort celle-ci de la cuve, on marque la ligne de front ( là où l'éluant s'est arrêté de migrer) et on laisse l'éluant s'évaporer. Ici, on ne voit que les taches 3 et 5 puisque les autres sont incolores. On observe que la tache 5 n'a que très légèrement migré au-dessus de la ligne de base.

▪Pour visualiser les différentes taches, on commence par placer la plaque sous une lampe UV . La plaque apparaît en vert fluorescent et les produits qui absorbent les UV apparaissent sous forme detaches sombres. On utilise cette méthode de détection en priorité car elle n'endommage pas la plaque. Dans cet exemple, on voit que le brut réactionnel contient encore du produit de départ (tache 4)...
tracking img