Chromatographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (406 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chromatographie sur couche mince

Principe
1-Définition :
C’est une méthode de séparation, non destructrice en son principe, basée sur le fait que le coefficient de partage d’un soluté entredeux phases dépend de la nature du soluté, et donc, si l’une des phases est mobile par rapport à l’autre, les solutés mettront un temps plus où moins long à parcourir le chemin imparti à cette phasemobile.
On peut distinguer deux objectifs principaux :

Objectif analytique.
Il s’agit d’identifier des solutés qualitativement et/ou quantitativement, l’opération se faisant par le seulprocessus chromatographique, auquel peuvent être associées, en passage direct, d’autres techniques analytiques chimiques ou physico-chimiques destinées à faciliter l’analyse qualitative (on qualifie cela decouplage ). Les quantités analysées doivent être extrêmement minimes afin de ne pas s’écarter des règles d’idéalité de la thermodynamique (le coefficient de partage n’est autre qu’une constanted’équilibre thermodynamique, où les activités intervenant ne sont égales aux concentrations que si elles sont très faibles. Les systèmes de détection devront donc être très sensibles.
Objectif préparatif.Les concentrations des solutés sont ici importantes et on travaille hors des règles d’idéalité thermodynamiques. Les quantités produites demeurent cependant faibles (de l’ordre du kg / jour) et leprocédé ne sera utilisé que pour préparer des substances rares, sensibles à la chaleur (protéines, etc...).
2-Mise en oeuvre :

La chromatographie sur couche mince, ou sur plaque (CCM), esteffectuée surtout en vue d’une analyse d’un mélange.
La phase stationnaire solide est fixée sur une plaque, et la phase mobile liquide, nommée éluant, est un solvant ou un mélange de solvants.
On déposesur la phase fixe une petite quantité du mélange à séparer et on met cette phase au contact de la phase mobile.
La phase mobile migre de bas en haut, par capillarité, le long de la phase fixe en...
tracking img