Chronique peine de mort

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (996 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La peine de mort

«  Ceux qui croient à la valeur dissuasive de la peine de mort méconnaissent la vérité humaine. La passion criminelle n’est pas plus arrêtée par la peur de la mort que d’autrespassions ne le sont qui, celles-là, sont nobles. »

Telles sont les paroles du célèbre Robert Badinter, lors de son discours du 17 Septembre 1981 à l’Assemblée Nationale. Si, grâce à lui, la peine demort en France est abolie depuis le 09 Octobre 1981, ce n’est pas le cas dans tous les pays du monde.
Pourquoi cette condamnation persiste-t-elle de nos jours? Quelles sont les solutions et lescombats menés pour y mettre fin? Nous ferons l’état des lieux de la peine de mort dans le monde.

Aujourd’hui, seulement 93 pays ont aboli la peine de mort pour tous les crimes, en comptant le nombrede pays qui, sans l’abolir, ne la pratique plus, on atteint le nombre de 138. 59 pays exécutent encore. Même si pendant les 20 dernières années, le nombres de pays qui n’exécutent plus est passé de 51à 138, cette condamnation, cruelle est encore bien trop présente. Pour quelles raisons? Parfois, pour satisfaire un désir de vengeance chez les familles de victimes, ou encore parce que, dans lessociétés où le degré de responsabilisation individuelle est le plus élevé, chacun est responsable de ses actes et doit payer ses erreurs au prix fort. Et puis, il y a la religion, la peine dite capitale esttolérée par la Bible ainsi que par le Coran. Mais n’est-ce pas un crime de vouloir se séparer des criminels dangereux pour des raisons économiques? En effet, ces détenus coûtent trop chers ennourriture, logement et frais de détention. De plus, il est risqué de les garder en prison, ils peuvent tenter de s’évader ou de commettre d’autres crimes sur les codétenus ou les gardiens.
L’argument queje trouve le plus pitoyable est celui selon lequel une condamnation à mort est souvent moins cruelle qu’une peine de prison prolongée, tout particulièrement pour des conditions qui peuvent être...
tracking img