Chronologie de la premiere guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (815 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1914
28 juin : Assassinat de l’archiduc François-Ferdinand, héritier
du trône d’Autriche-Hongrie.
L’attentat, perpétré à Sarajevo par de jeunes nationalistes serbes,
s’inscrit dans le contextepolitique très tendu des Balkans. Les peuples
slaves, soutenus par la Russie, s’opposent à la domination austro-
hongroise. En représailles à ce meurtre, Vienne adresse un ultimatum
à la Serbiele 23 juillet et lui déclare la guerre le 28.

3 août : l’Allemagne déclare la guerre à la France
En quelques jours, le jeu des alliances plonge presque toute l’Europe
dans la guerre. Sur le frontOuest, les armées françaises, belges et
britanniques reculent tout l’été face à l’offensive allemande.
Sur le front Est, les troupes russes sont défaites par Hindenburg,
mais contiennent lesAustro-Hongrois en Galicie.


Les forces en présence
La Triple Alliance est conclue en 1882 entre l’Allemagne, l’Autriche-
Hongrie et l’Italie. Mais en 1914, l’Italie reste finalement neutreet change
même de camp en 1915. Deux pays entrent en guerre aux côtés des
Empires Centraux :
• 1914 : Empire Ottoman
• 1915 : Bulgarie

La Triple Entente se construit entre 1893 et 1907 etréunit la France,
la Russie et l’Angleterre. D’autres pays rejoignent au cours du conflit
ceux qu’on appelle aussi les Alliés :
• 1914 : Serbie, Belgique et Japon
• 1915 : Italie
• 1916 : Roumanieet Portugal
• 1917 : Grèce et Etats-Unis



6-13 septembre : la bataille de la Marne
L’armée française arrête les Allemands sur les bords de la Marne,
à quelques dizaines de kilomètres deParis. L’épisode célèbre des
"taxis de la Marne" voit les voituriers parisiens transporter les poilus
jusqu’au champ de bataille. Ainsi, sur le front Ouest, dès la fin de
l’automne, les troupess’enterrent dans les tranchées. Cette guerre
de position durera près de 4 ans.


1915
22 avril : première utilisation de l’arme chimique dans l’histoire
Près d’Ypres (Artois), les troupes...
tracking img