Chronologie des balkans

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1888 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chronologie des Balkans

VI-VIIe siècle: arrivée de populations slaves dans les Balkans, alors sous contrôle de l'empire romain d'Orient.
1054: schisme entre les églises chrétiennes d'Orient et d'Occident.
1150: début de la dynastie serbe des Nemanjic.
1219: le moine Saint Sava obtient du patriarche de Constantinople la reconnaissance de l'autonomie de l'église serbe.
1371: début desincursions turques dans les Balkans.
1389: défaite de la coalition des peuples chrétiens à Kosovo Polje, face aux Ottomans.
1878: après trois révoltes contre l'occupant ottoman au cours du siècle, la Serbie devient royaume indépendant. La Bosnie-Herzégovine est occupée par l'Autriche-Hongrie.
1908: l'Autriche-Hongrie annexe la Bosnie, revendiquée par les Serbes.
1912-1913: Guerres balkaniques.Défaite des Ottomans qui sont chassés de la région.Le traité de Londres attribue à la Serbie le Kosovo et la Macédoine centrale. L'Albanie devient indépendante.
1914: l'assassinat à Sarajevo de François-Ferdinand, prince héritier d'Autriche, par un nationaliste serbe, déclenche la Première Guerre mondiale.
1918: création du "Royaume des Serbes, Croates et Slovènes".
1929: le royaume prend le nom deYougoslavie.
1941: la Yougoslavie est occupée par les forces de l'Axe (Allemagne, Italie, Bulgarie, Hongrie). Proclamation de l'état indépendant de Croatie. Début de l'insurrection des royalistes serbes ("tchetniks") et des partisans dirigés par Josip Broz, dit Tito.
1943: libération de Belgrade par les partisans avec l'aide de l'Armée rouge. Mise en place d'un gouvernement provisoire.
1946 :exécution de Draza Mihailovic, chef des tchetniks.
1948: rupture avec Moscou.
1950: introduction de l'autogestion, concept de base du titisme.
1956: première réunion en Yougoslavie du mouvement des Non-alignés fondé par Tito, l'Indien Nehru et l'Egyptien Nasser.
1965: réforme économique; la planification est démantelée. Mise en place du "socialisme de marché".
1968: manifestations étudiantes etouvrières. Au Kosovo, les Albanais revendiquent un statut de république pour la province.
1971: mouvement social et régionaliste en Croatie : "Printemps croate".
1974: nouvelle constitution. Tito reconnaît l'autonomie du Kosovo et de la Voïvodine au sein de la Serbie.
1980: mort de Tito.
La Yougoslavie après Tito
La Yougoslavie est gouvernée par une présidence collégiale, assurée à tour derôle pendant un an par les représentants de chacune des six républiques fédérées (Bosnie-Herzégovine, Croatie, Macédoine, Monténégro, Serbie, Slovénie) flanquées de deux provinces autonomes (Voïvodine et Kosovo).
1981: émeutes au Kosovo. Les Albanais réclament un statut de république.
1986: l'Académie des sciences de Serbie publie un mémorandum qui accuse le régime de Tito d'avoir défavorisé laSerbie.
1987: le scandale politico-financier d'Agrokomerc compromet de nombreux dirigeants politiques. Le président Ivan Stambolic démissionne; Slobodan Milosevic prend la tête de la Ligue des communistes serbe.
1988: manifestations contre l'armée en Slovénie. Série de meetings de masse en Serbie pour soutenir les Serbes minoritaires au Kosovo.
1989 : émeutes et grèves au Kosovo; la Serbie abolitle statut autonome du Kosovo et de la Voïvodine. Discours nationaliste de Slobodan Milosevic à Kosovo Polje. Création d'un parti nationaliste, le HDZ, par Franjo Tudjman en Croatie. Affirmation du droit de sécession en Slovénie où le rôle dirigeant du parti est aboli.
1990: fin du rôle dirigeant de la Ligue des communistes. Etat d'urgence au Kosovo. Elections libres dans les six républiques.Alija Izetbegovic en Bosnie, Franjo Tudjman en Croatie et Slobodan Milosevic en Serbie sont élus présidents.
Les conflits yougoslaves
1991
Février: les Serbes, majoritaires dans la région Croate de Krajina, proclament la sécession. 
Juin: la Slovénie, puis la Croatie proclament leur indépendance. Intervention de l'armée fédérale en Slovénie. Elle se retire en juillet (accords de Brioni). ...
tracking img