Chute de constantinople

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (285 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La chute de Constantinople a lieu le 29 mai 1453 et marque la fin de l’Empire byzantin, ainsi qu'une nouvelle ère d'expansion pour l’Empire ottoman.

Le siègeintervient à une époque où l'Empire byzantin n'a plus aucun moyen de contrecarrer l'avancée ottomane. Il fait suite aux tentatives ottomanes infructueuses de 1391-1392,1394-1402 et 1422. Depuis le premier siège ottoman de Constantinople, les derniers souverains byzantins n'ont plus qu'une influence très limitée tandis que les sultans ottomansvoient leur prestige grandir au fil des années. La prise de Constantinople intervient comme l'aboutissement du lent processus de délitement de l'Empire byzantin etapparaît comme naturelle au vu de la situation des deux États. Pourtant, ce siège garde une signification et une importance particulières. D'abord, son déroulement a faitl'objet d'une multitude d'études et plusieurs textes contemporains au siège ont été préservés. Dès lors, il est relativement aisé de se faire une idée précise du siègedont l'intensité et la disproportion des forces impressionnent. En outre, la prise de Constantinople symbolise aussi la fin définitive de l'Empire romain dont l'Empirebyzantin est le successeur sous une forme médiévale. Ainsi, du fait de cet héritage qui traverse ensuite l'Adriatique pour atteindre l'Italie et contribuer au déclenchementde la Renaissance, la chute de l'Empire byzantin est souvent vue comme un point charnière de l'histoire puisqu'il correspondrait à la fin du Moyen-Âge. Par conséquent,au-delà d'un simple point final à l'existence d'un empire moribond depuis quelques siècles, la prise de Constantinople constitue le point de départ d'une nouvelle ère.
tracking img