Cinema

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4929 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé en économie générale au sujet du :

«   Chômage et le chômage au Maroc »



Encadré par : Mr SAHEBE DINE

Fait par : BENDAOUD Salwa

Sommaire

L’introduction ………………………………………………………………………………………………………. 3

Définition du taux de chômage ………………………………………………………………………………..3

Les formes du chômage ……………………………………………………………………………………………4

Les causes du chômage……………………………………………………………………………………………. 5

Le chômage au Maroc ……………………………………………………………………………………………..6-7

Le taux de chômage en milieu rurale et urbain ………………………………………………………..8-10

Les conséquences …………………………………………………………………………………………………. 11-16

La conclusion ………………………………………………………………………………………………………….17

Le dysfonctionnement du marché marocain :
« Le chômage »

INTRODUCTION :
Le chômage est définicomme un déséquilibre sur le marché de travail, qui se caractérise par l’excès de l’offre de travail par rapport à la demande de travail.
Selon le BIT , un Chômeur est toute personne ayant dépassé un âge spécifique et qui, au cours de la période de référence, était :
* sans travail c'est-à-dire il est dépourvu d’emploi ;
* Disponible pour travailler ;
* A la recherche d’un emploi durantla période de référence.

Définition du taux de chômage :

Le taux de chômage est le pourcentage de chômeurs dans la population active (actifs occupés + chômeurs).
On peut calculer un taux de chômage par âge en mettant en rapport les chômeurs d'une classe d'âge avec les actifs de cette classe d'âge. De la même manière se calculent des taux de chômage par sexe, par PCS, par région, parnationalité, par niveau de diplôme ... Le taux de chômage diffère de la part de chômage qui, elle, mesure la proportion de chômeurs dans la population totale.

Taux de chômage selon le diplôme |
| 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 |
Sans diplôme ou CEP | 17,3 | 17,9 | 16,2 | 14,1 | 13,6 | 14,7 | 15,0 |
BEPC, CAP, BEP | 11,0 | 11,1 | 9,4 | 8,4 | 8,3 | 9,0 | 9,2 |
Baccalauréat |11,0 | 10,7 | 8,9 | 7,8 | 8,3 | 8,7 | 9,5 |
Bac + 2 | 7,5 | 7,1 | 5,3 | 5,2 | 5,5 | 6,0 | 6,1 |
Diplôme supérieur | 6,7 | 6,3 | 5,6 | 4,9 | 6,4 | 7,6 | 7,4 |
source : Enquêtes Emploi |

Les formes du chômage :

Formes du chômage | Explications |
Chômage frictionnel | Est dû à un décalage entre les qualifications disponibles et les qualifications demandées et à l’insuffisance de lamobilité de la main d’œuvre. |
Chômage structurel | Est lié aux structures même de l’économie. Il s’explique par l’incapacité de l’appareil productif à faire face à l’accroissement rapide de la population active. |
Chômage conjoncturel | Est dû au ralentissement de l’activité économique. C’est un chômage temporaire qui disparaît en période d’expansion |
Chômage déguisé | Il caractérise lespersonnes dont la productivité est faible ou nulle |
Chômage saisonnier | Est lié à des activités saisonnières |
Chômage technologique | Est dû à la substitution du capital au travail |
Chômage technique | Est dû à une panne de machines ou manque de matières premières |

Les causes du chômage :

Causes | Explications |
L’évolution démographique | La croissance démographique accroît lapopulation active et par conséquent les chômeurs |
Les coûts salariaux | Le niveau de salaires et de charges scolaires d’un côté, et la baisse du coût du capital d’un autre côté, ont amené les entreprises à substituer le capital au travail, contribuant aussi à créer le chômage. |
Faible mobilité de la main d’œuvre | Les salariés ne changent pas facilement leurs emplois durant leur vieprofessionnelle |
Rigidité des salaires | Dans le marché du travail, ‘équilibre est réalisé par le prix du travail qui est le salaire. En effet, lorsque l’offre de travail est supérieur à la demande de travail, les salaires doivent baisser jusqu’à la réalisation de l’équilibre, or la pression des syndicats et l’existence de salaires minimum (SMIG et SMAG) empêchent la flexibilité des...
tracking img