Cinq chantiers et matrice d'eisenhower

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1430 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES 5 CHANTIERS EN RDC ET LA MATRICE D'EISENHOWER : Que nous renseigne le Management mathématique ? Quelles leçons pour les chantiers à venir après 2011?

Jean-Paul TSASA Vangu
Centre Congolais-Allemand de Microfinance Université Protestante au Congo

Ce n’est pas de la bienveillance du boucher, du brasseur ou du boulanger que nous attendons notre repas, mais de leur égard à leur intérêtpropre.
Adam Smith, économiste écossais, [1723-1790]

Introduction La loi de Pareto [du nom de l'économiste italien Vilfredo Pareto, successeur de Léon Walras à l'université de Lausanne] stipule que 20% des causes provoquent 80% des effets. Cela est-il le cas pour les 5 chantiers ? Cette problématique relève de ce que je qualifie de « management quantitatif ou mathématique ». La matriced'Eisenhower va nous servir d'outil principal pour nos investigations. Par ailleurs, le diagramme d'Ishikawa ne sera pas sans importance pour une meilleure appréhension des faits. Il arrive souvent de rencontrer à la cité de discours du genre : au lieu de « chantéiser » telle endroit A par exemple, il faudrait d'abord ou plutôt commencer par « chantéiser » l'endroit B. Dans le langage courant, l'endroit Aest un vecteur qui peut comprendre [le plus souvent] les : boulevard du 30 juin, boulevard triomphal, boulevard Lumumba, Avenue de la libération ou etc. Alors que B correspond souvent aux : multiples érosions à travers la ville par exemple, à la cité Maman Mobutu, [chez...], avenue Bongolo, les délestages de courant à..., routes principales (détériorées) dans certaines communes [comme celle deLemba], etc. NOTE : le terme « chantéiser » est une pure invention [le terme n'existait pas avant cet article] mais à mon sens, il permet de bien traduire le langage de regret et/ou d'ironies de certains observateurs [congolais ou non] lorsqu’ils parlent de la réalisation de grands travaux dans le cadre de cinq chantiers. Pourquoi les cinq chantiers en RD Congo ? Sont-ils importants ? Le « pourquoi »peut se justifier en deux temps en considérant : soit les acteurs proactifs, soit les acteurs réactifs. Les chantiers ont été mis en œuvre parce que les acteurs proactifs ont un intérêt, c'est ce que je qualifie, dans le cas d'espèce, d'effet direct de cinq chantiers. Donc les acteurs proactifs sont les acteurs et bénéficiaires directs [ABD].

By J-Paul Tsasa Vangu

1

Sachant que larationalité économique [homo-oeconomicus] est un postulat et qu'il n'y a rien pour rien, l'effet direct s'impose donc comme une réponse première au « pourquoi de cinq chantiers ». L'effet indirect correspond aux retombés de la réalisation de cinq chantiers sur l'ensemble de la communauté vivant au pays, et même à l'extérieur. La démocratie établissant la règle de la majorité, les ABD, dotés d'unecapacité de calcul économique optimisateur, savent qu'ils jouent à un type de jeu séquentiel, à information complète avec répétition. Dans ce jeu, les acteurs réactifs c'est-à-dire les acteurs et bénéficiaires indirects, en abrégé ABI [acteurs qui influent sur le vote au temps t+h] et les acteurs proactifs [qui disposent des opportunités au temps t et cherchent à maintenir une différentielle nulle oumieux positive au temps t+h] désirent tous maximiser leurs espérances de gain. Donc, l'effet indirect apparait donc comme une réponse de soutient au pourquoi de cinq chantiers. En généralisant, il ressort que l'effet indirect au temps t permet de soutenir l'effet direct au temps t+h. L'effet direct au temps t [20%] provoque donc les effets indirects au temps t et direct au temps t+h [80%].
Encadré1. James Buchanan et la théorie de choix public James Buchanan [prix Nobel d’économie ne 1986] est connu pour ses contributions (avec Gordon Tullock), comme l’un des principaux représentants de l’Ecole du choix public (public choice). L’Ecole du choix public critique la représentation habituelle de l’intervention de l’État. Selon Buchanan, les hommes politiques cherchent à obtenir un maximum de...
tracking img