Citation de dante

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (431 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« Ce jour-là, nous ne lûmes pas plus en avant »
Citation de Dante tirée de La Divine Comédie, Enfer

La Divine Comédie

Elle est sûrement l’œuvre la plus célèbre de Dante et l'un des plusimportant témoignage de la civilisation médiévale. On la considère comme étant le premier grand texte italien. Si la date exacte de sa rédaction n'est pas connue, on la présume entre 1310 et 1320.

Paoloe Francesca
Paolo e Francesca sont deux figures d'amants entrés dans l'imaginaire sentimentale populaire en devenant l’image par excellence de la passion amoureuse. Ces deux personnagesn'appartiennent pas seulement à la littérature, mais aussi à l'histoire car Paolo Malatesta et Francesca da Rimini ont réellement vécu au moyen âge.
Dante Alighieri leur dédie une grande partie du chant V de laDivine Comédie. Les deux jeunes y représentent les principales âmes condamnées à la peine de l' enfer dantesque (chant V) . Virgile et Dante rencontrent les deux amants dans le deuxième cercle, celuide la luxure, parmi ceux qui ont commis le péché de chair.

« Amor, ch'al cor gentil ratto s'apprende,prese costui de la bella personache mi fu tolta; e 'l modo ancor m'offende.Amor, ch'a nullo amatoamar perdona,mi prese del costui piacer sì forte,che, come vedi, ancor non m'abbandona.Amor condusse noi ad una morte.Caina attende chi a vita ci spense."Queste parole da lor ci fuor porte. »Dante Alighieri, Enfer Chant V

Dans la véritable vie, Paolo et Francesca étaient amants adultérins. Elle était l'épouse du frère de son amant. Cet amour coupable les fit tuer par le maris trompé.Francesca explique au poète que tout est arrivé en lisant un livre qui expliquait l'amour entre Lancelot et Guenièvre. Les deux amants y trouvèrent chaleur dans le baiser frémissant que les personnagess'échangent à la fin et qui caractérise le début de leur passion.

« Un jour, par plaisir, nous lisions les amours de Lancelot ; comment l’amour l’enserra de ses liens ; nous étions seuls et sans...
tracking img