Citation importante de "bonjour tristesse" sagan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (467 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Françoise Sagan

1) Première partie: p.11  p.52
 (p.11) ‘’Cet été l{, j’avais dix-sept ans, et j’étais parfaitement
  

 

heureuse.’’ (p.11) ‘’Les « autres » étaient mon père etElsa, sa maîtresse.’’ (p.13) ‘’Je n’aimais pas la jeunesse.’’ (p.15) ‘’En une semaine, elle [Anne] m’avait habillée avec goût et appris { vivre. J’en avais conçu pour elle une admiration passionnée […].’’(p.19) ‘’Anne ne devait pas arriver avant une semaine. Je profitais de ces derniers jours de vraies vacances.’’ (p.23) ‘’Je cherchai { me rappeler tous les visages durs, rassurants d’Anne : l’ironie,l’aisance, l’autorité. La découverte de ce visage vulnérable m’émouvait et m’irritait { la fois.’’

Suite


 (p.27) ‘’Le goût du plaisir, du bonheur, représente le seul côté cohérant

 

 

de mon caractère.’’ (p.27-28) ‘’Le soir, je vieillissais, nous sortions avec mon père dans les soirées où je n’avais que faire, soirées assez mélangées où je m’amusais et où je m’amusaisaussi par mon âge. Quand nous rentrions mon père me déposait et le plus souvent allait reconduire une amie. Je ne l’entendais pas rentrer.’’ (p.33) ‘’Vous êtes gentil, Cyril, murmurai-je. Vous allez êtreun frère pour moi.’’ (p.33) ‘’Je me sentais envahie d’un bonheur, d’une insouciance parfaits.’’ (p.40) ‘’Je me méprisais et cela m’était affreusement pénible parce que je n’y était pas habituée, neme jugeant pour ainsi dire pas, ni en bien ni en mal.’’ (p.47) ‘’Vous êtes une gentille fille bien que vous soyez parfois fatigante.’’ (p.52) ‘’J’avais envie de m’en aller, mais la pensée d’Elsa me fitouvrir la portière.’’

2) Première partie: p.53  p.67

3) Deuxième partie: p.71  p.116
 (p.77) ‘’Mais ce jeu ne suffisait pas { m'abuser : j'étais

triste, désorientée.’’

 (p.114)J'éprouvais, en dehors du plaisir physique [...] Je

me sentais à présent devenir pudique.

4) Deuxième partie: p.117  p.154
 (p.132) ‘’Mais je craignais l'ennui, [...] Et cela Anne ne...
tracking img