Citations de francis bacon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1936 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Citations de Francis Bacon

--------------------------------------------------------------------------------

"L'avenir de l'art se trouve peut-être dans les dossiers de la police et les journaux intimes. On est toujours friand des fantasmes d'autrui."

"Je suis sûr que chaque artiste se situe quelque part, travaille à partir d'un certain héritage et se trouve placé sur une certainetrajectoire. De même d'ailleurs qu'il s'ingénie à enfoncer avec obstination le même clou, mais cela est une autre histoire."

"Je crois que l'homme aujourd'hui réalise qu'il est un accident, que son existence est futile et qu'il a à jouer un jeu insensé."

"Il est fréquent que la tension soit complètement changée rien que de la façon dont va un coup de pinceau. Il engendre une forme autre que laforme que vous êtes en train de faire, voilà pourquoi les tableaux seront toujours des échecs soumis au hasard et à la chance, à l’accident, à l’inconscient. Il s’agit alors de l’accepter ou de le refuser. Une nouvelle vérité, insoutenable, surgit : nous sommes libres."

"Si quelque chose est fort, les gens pensent que c’est douloureux. En fait, je ne crois pas que mes tableaux aient quelque chose àvoir avec la douleur. Mais ils n’ont surtout rien à voir avec la séduction. La réalité émeut, fascine, effraie, émerveille ou excite, mais elle ne séduit pas."

"Ma peinture est le reflet de ma vie."

"Je n'ai jamais su pourquoi mes peintures sont considérées comme horribles. J'ai toujours été marqué par l'horreur, mais je n'y pense jamais. Le plaisir est une chose si multiple . . . etl'horreur aussi."

"Si on peut le dire, pourquoi s'embêter à le peindre?"

"Mais j'ai envie de vous demander si vous ne croyez pas qu'en art on en est arrivé à un point où l'on a envie de sensations à l'état brut qui vous arrivent d'un coup, sans tout ce système de transmission plus ou moins sophistiqué qui fonctionne plus ou moins bien. Je suis un homme qui vit ce temps et ce monde. Je n'ai pasle choix et en plus je suis quelqu'un qui regarde beaucoup. Vous parlez de violence. Toute ma vie s'est passée dans un climat de violence"

"Je n'ai pas d'idée a priori. Je ne pense pas aux autres parce que je ne peux pas et parce que je n'ai pas idée des autres. Chaque système nerveux est différent. Je fais seulement de la peinture pour espérer m'exciter"

"J'essaie de me donner del'excitation et aussi de faire une oeuvre aussi résistante que possible parce que j'aime les choses puissantes et résistantes. Je n'aime pas l'art qui soit très fragile"

"Les choses ne causent pas de choc tant qu'elles n'ont pas pris une forme mémorable. Sinon, c'est juste du sang qui éclabousse le mur. A force, si vous voyez la même chose deux ou trois fois, cela ne choque plus. Il faut que cela devienneune forme qui ait plus de force que du sang sur un mur. Alors les implications sont plus larges. Cela fait écho dans votre psyché, cela trouble le cycle vital individuel. Cela transforme votre atmosphère. Une grande partie de ce que l'on appelle de l'art, votre regard passe au travers. Cela peut être charmant ou joli, mais cela ne vous transforme pas"

"Eh bien, je n'ai jamais été le genre depersonne qui peut se relâcher en aucun cas. Il m'est difficile de rester longtemps assis. Je n'ai jamais été capable de rester assis dans un siège confortable. Et si je me trouve là, même seul, je m'assieds à peine, ou je marche de-ci, de-là, ou ... il m'arrive de m'asseoir un peu si je lis, peut-être, mais, en général, je suis totalement non-relaxé. C'est une des raisons pour lesquelles j'aisouffert toute ma vie d'une forte tension artérielle. Les gens disent: "relaxez-vous!" Qu'est-ce que ça signifie? Je ne comprends rien à cette histoire des gens qui relaxent leurs muscles et relaxent tout - moi je ne sais pas le faire. Alors ça n'est pas la peine de me parler de relaxation, parce que c'est quelque chose dont je n'ai pas l'expérience"

"Il n'y a quelque chose de voulu qu'à partir du...
tracking img