Citoyenneté et transformation des liens familiaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1244 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
RELATION ENTRE LE CHÔMAGE ET LE DROIT DES TRAVAILLEURS

Sujet : Les droits des travailleurs sont-ils respectés lorsque le chômage est élevé ?

- définition du chômage
- mesure du chômage, statistiques
- législation du travail
- cf : les grands syndicats français sur cette question

Chômage : Le chômage est la situation d'une personne qui, souhaitant travailler et ayant lacapacité de le faire (âge notamment), se trouve sans emploi malgré ses recherches. L'absence d'emploi peut résulter d'une entrée dans la vie active, du désir de retrouver un emploi après une période d'inactivité, d'un licenciement, d'une démission volontaire ou d'un désir de changer d'activité.

INSEE : L’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques est un organisme public quidépend du Ministère de l’Economie et qui est le fournisseur des statistiques officielles en France. L’INSEE réalise de nombreuses enquêtes par sondage auprès des ménages, des entreprises et agrège également les résultats émanant des différents documents obligatoires complétés par les agents économiques. L’INSEE effectue notamment le recensement de la population Française.

ANPE : L'Agencenationale pour l'emploi : ANPE est un établissement public administratif français créé en 1967 pour centraliser les offres et les demandes d'emploi, effectuer des statistiques sur le nombre de demandeurs d'emploi et gérer des centres de ressources pour aider les chercheurs d'emploi dans leurs démarches et leur parcours.

Le chômage est-il utilisé comme une « armes » par les employeurs face à leurssalariés ?

L’augmentation du chômage et la dégradation de son indemnisation se répercutent sur l’ensemble des salariés qui, par crainte du licenciement, révisent à la baisse leurs exigences en matière de revenus, de charge de travail et de stabilité.

| ||À la fin du contrat de travail |
| |
|Tout salarié travaillant dans le secteur privé cotise à l'assurance chômage. Il s'adressera dans ce cas aux ASSEDIC pourobtenir ses |
|allocations. Mais qu'en est-il des salariés non fonctionnaires du secteur public ? Ils ont également droit aux allocations de chômage |
|s'ils perdent leur emploi, mais l'organisme payeur peut être l'employeur public lui-même, s'il pratique l'auto-assurance, ou les |
|ASSEDIC si l'employeur a adhéré directement au régime d'assurance chômage ou encore s'il a signé uneconvention de gestion. |
| |
|Inconvénient |
|[pic]|
|[pic] |
| |
|Les jeunes à la recherche de leur premier emploi, les fonctionnaires (y comprisles militaires) et les travailleurs indépendants |
|(artisans, commerçants, professions libérales) ne peuvent prétendre à aucune indemnisation au titre du régime d'assurance chômage. Ces|
|derniers peuvent cependant cotiser volontairement à des organismes d'assurance qui leur sont propres : la Garantie sociale des chefs |
|d'entreprises (GSC) ou l'Association pour la protection des...