Citoyenneté

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 5 (1162 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 23 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cousseau Lucas 2nd6
L'invention de la citoyenneté
dans le monde antique

Citoyenneté et Empire à Rome

Devoir maison d’histoire

Questions :
1) Au IIIème siècle, l’Empire romain s’étend sur tout le bassin méditerranéen (tous les pays qui bordent la méditerranée), la Belgique, le nord-ouest de la Germanie, la péninsule arabique ainsi que la Bretagne supérieur et inférieure.
2) Lesromains avaient mis en place deux types de statues pour les provinces conquises, les provinces impériales et les provinces sénatoriales.
3) C’est Jule Césars qui achève la conquête de la gaule en 52 avant J-C.
4) Les Romains protèges leurs Empires en utilisant des frontières naturelles comme les fleuves du Rhin et du Danube et en installant le Limes qui est un système de fortification composé decamps de légionnaires et d’ouvrage fortifiés (murailles). Il symbolise la frontière de l’empire.
5) Différents moyens existe pour accéder à la citoyenneté romaine. Tout d’abord si vous êtes un étranger (pérégrins) vous devrez faire l’objet d’une décision impérial vous désignant comme citoyens à part entière ou avoir rendu un service à la citée ou a l’état comme le service militaire. Pour unesclave il suffit d’avoir été affranchi par un citoyen romain avec le consentement de l’empereur.
6) Les tables Claudiennes sont des inscriptions en bronzes qui rapportent le discours de l’empereur Claude (en 48 avant J-C) devant le sénat romain dans lequel il demande que les élites de la Gaule Romaines est le droit d’entrée au Sénat.
7) Les tables Claudiennes offre au Gaulois les plus richesla possibilité d’appartenir au Sénat romain. L’Empereur Claude prend cette décision afin de récompenser les Gaulois de « cent années d’immuable fidélité » mais surtout afin de rallier à l’empire l’élite de la Gaule.

Synthèse :
Quelles sont les différences dans l'accès à la citoyenneté entre les Athéniens du Ve siècle avant J.C. et les Romains de l'Empire entre le Ier et le IIIe siècle ?Chacun à leur époque les régimes Athénien et Romain étaient des précurseurs en matière démocratie ainsi que des nations puissantes qui dominait une grande partie de monde antique. Mais pour pouvoir profiter de leurs avantages fallait-il encore être citoyen. C'est-à-dire être reconnu comme membre d'une cité (aujourd'hui d'un État) en nourrissant un projet commun. La citoyenneté comporte des droitset des devoirs civils et politiques définissant le rôle du citoyen dans la cité et face aux institutions.
Cependant au sein de ces deux régimes accéder à la citoyenneté différait. Quelles était donc ces différences ?
Dans un premier temps nous allons exposer les moyens d’accès à la citoyenneté Athénienne, puis de même pour l’empire Romain. Enfin nous allons mettre en relation ces paragraphespour faire ressortir les différences.

Au Vème siècle avant J-C, on compte à Athènes environ quarante-mille citoyens, avant tout, un citoyen est un acteur politique. Depuis la loi établie par Périclès en 451 avant J-C, il faut, pour être citoyen, être né d’un père et d’une mère, non citoyenne, mais fille de citoyen. En effet, même liées aux citoyens en tant que mères, épouses ou filles, lesfemmes ne sont pas des citoyennes. L'inégalité entre les femmes et les hommes paraît naturelle aux Athéniens. De plus pour obtenir le statut de citoyen un athénien doit avoir accomplie son service militaire (éphébie) et être âgé de plus de 18 ans.

Tout d’ abord, on peut acquérir la citoyenneté romaine par le droit du sang, si l’on naît fils de citoyen, on devient automatiquement citoyen.L’empire romain ayant une conception très ouverte de la citoyenneté, on peut aussi l’acquérir étant étranger, esclave ou homme libre de province. Pour cela, on peut rendre un service a la cité, comme par exemple s’engager dans l’armée. On peut aussi se faire affranchir par un citoyen si on lui rend un ou plusieurs services et qu’il le demande à l’empereur. Pourtant on peut être citoyen sans avoir...
tracking img