Citoyennete europeenne et jeunes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2395 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
THEMATIQUE DE RECHERCHE :
La citoyenneté européenne

La citoyenneté européenne, notion essentielle dont l'Europe a besoin pour se construire, s'est trouvée matérialisée d'un point de vue juridique, par le Traité de Maastricht de 1992. L'instauration d'une telle citoyenneté avait pour objectif initial de renforcer le sentiment d'appartenance à une identité européenne, afin d'aller plus loindans le processus d'intégration communautaire. Bien que cette citoyenneté s'est trouvée affirmée juridiquement, l'exercice de celle-ci dans la réalité n'est pas aussi évidente à travers le regard des européens. Pour s'en convaincre, il n'y a qu'à observer la chute constante des taux de participation pour la désignation des députés au Parlement européen.
Plus particulièrement, les jeunes se sontencore plus abstenus de voter que leurs aînés. C'est d'ailleurs en France que cette tendance a été particulièrement visible. C'est pour cela qu'il serait intéressant de se poser la question suivante: « Peut-on parler d'une citoyenneté européenne chez les jeunes en France ? ».
L'étude du comportement des jeunes sur le sujet est particulièrement singulière, car paradoxale. Ainsi, bien qu'ilsconstituent la classe d'âge (de 18 à 24 ans) la plus abstentionniste lors des scrutins européens, ils sont, à contrario réputés comme étant les plus ''europhiles'' par rapport à l'ensemble de la population. Il serait donc bien trop simpliste d'en tirer des conclusions hâtives et de parler d'un désintérêt totale de la question européenne de leur part.
Dans l'optique de cette recherche, il sera demise de se baser sur le champ de la sociologie politique quant à l'observation du comportement des individus en question, afin d'expliquer au mieux les faits étudiés. Il aurait été tentant d'avoir une vision restrictive en se cantonnant au phénomène de dépolitisation chez les jeunes, au vu de la manière dont ils évitent les bureaux de vote lors des élections européennes. Toutefois, on préfèreraenvisager le sujet à travers leur positionnement par rapport à cette citoyenneté européenne. Il est en effet important de rappeler que l'exercice de citoyen ne s'arrête pas au seul fait de glisser un bulletin dans l'urne.

Comme l'a souligné Annick Percheron1 dans «Âge et politique», «les jeunes sont un baromètre sensible de l'état de l'opinion et de la société». Ainsi, l'étude du comportement decette classe d'âge particulière permettrait d'expliquer plus largement des phénomènes sociaux généraux. La majorité des sondages effectués auprès de la jeune génération, concernant ses attentes au niveau de l'Europe, révèle que leurs préoccupations majeures concernent en premier lieu les dépenses d'éducation et de formation, puis la croissance économique, à un niveau équivalent les affairessociales et l'emploi et, enfin, ce qui est du ressort de la santé publique. En s'interrogeant sur les espérances des jeunes, vient la question de savoir s'il s'agit là d'une spécificité générationnelle, ou, au contraire, si elles reflètent celles d'une majorité de la population. De plus, l'âge constitue l'une des variables du comportement politique des individus selon Nonna Mayer et Daniel Boy2. Eneffet, selon ces auteurs, chaque génération possède des comportements spécifiques par rapport à l'exercice de leur droits et devoirs de citoyen. De ce fait, l'engagement personnel d'un jeune ne se matérialise pas toujours de la même façon que celui de ses aînés. Enfin, à l'échelle européenne, le rapport entre jeunes et citoyenneté est essentiel. Cette citoyenneté européenne en question n'en estencore qu'à l'état embryonnaire, et ce sont les jeunes d'aujourd'hui qui définiront les bases nécessaires à la construction de l'Europe de demain.

Afin de mieux saisir les enjeux d'une adhérence de la jeune génération à une identité européenne, il est tout d'abord nécessaire de rappeler en quoi consiste le concept même de citoyenneté. Il s'agit là du «statut accordant à l'individu l'égalité...
tracking img