Civilisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1083 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DOSSIER
DE
CIVILISATION

BAUD Charles MME.1 2009/2010

SOMMAIRE

Problématique : Quelle est l’origine de la culture surf ? quel est son impact sur la société d’aujourd’hui ?

INTRODUCION

PARTIE I : Origine du surf

1- Où prend-il naissance
2- Quels continents l’ont adopté

PARTIE II : L’impact du surf sur les jeunes

1- Un mouvement de mode2- Un sport qui nous rend différent

CONCLUSION

ANNEXES

INTRODUCTION

Le surfeur se tient généralement allongé à plat ventre sur sa planche, les bras de part et d'autres. Il rame (comme en crawl) quand il repère une vague qu'il souhaite surfer afin d'acquérir une vitesse suffisante pour que la vague puisse l'emporter. Quand il sent la vague le soulever, il rame plus rapidement puispousse avec ses mains à plat ou sur les raill de la planche afin de se redresser. En même temps qu'il redresse son buste, sa jambe gauche (pour un regular) ou droite (pour un goofy) vient se placer devant et sa jambe droite (ou gauche) à l'arrière de la planche. Il adopte une posture penchée sur ses jambes fléchies. Une fois debout, les bras servent essentiellement à maintenir l'équilibre et aiderà changer de direction. Les jambes jouent un rôle d'amortisseurs.
On désigne généralement par regular un individu qui se tient sur la planche pied droit en arrière. Les personnes se tenant pied gauche en arrière sont appelés goofy. Le pied arrière est généralement le pied sur lequel on prend appel lorsqu'on saute. Un surfeur regular donc qui mettra son pied gauche a l'avant sera frontside (faceà la vague) sur une droite (vague qui déroule du pic vers la droite quand on est debout sur la planche), le même surfeur regular sera backside sur une gauche (qui déroule de droite à gauche). Pour un goofie c'est l'inverse.
Ce sport est le seul à offrir une sensation forte qui est d’être en mouvement sur une surface qui est elle-même en mouvement, ce qui provoque une sensation riche enadrénaline. Mais quelle peut bien être son origine, qui a créée se sport dont beaucoup le pratique aujourd’hui ? Et quel est son impact social sur les groupes de personnes ?

PARTIE I

Le surf est né dans le Pacifique, plus précisément en Polynésie sur l’île d’Hawaï, il y sera développé depuis le XVème siècle. A l’époque de sa création le surf est un acte important et constructif dans la vie etl’organisation, de la communauté d’Hawaï. Le premier à avoir découvert ce sport en dehors de ses créateurs est James Cook au XVIIIème siècle. Un siècle plus tard le surf sera interdis par les autorité américaine à la suite de la colonisation d’Hawaï par l’Amérique, prétexte utilisé pour interdire cette pratique étant que ces pratiquant étaient presque nu. Ce n’est qu’au XXème siècle qu’il réapparaitra grâceà Duke Kahanamoku, pionnier de ce sport, entre 1950 et 1960 le surf se répandit aux USA et en Australie puis explosa comme un phénomène de mode offrant de nouvelle sensation. En France ce serait Adrien Durupt, le premier surfeur, il aurait de part ces nombreux voyage autour du monde découvert ce sport si inconnu.
Récemment, l'engouement pour le surf sur les côtes atlantiques françaises et ladiffusion en Europe. De même, certains artistes américains souvent issus de la culture surf, utilisent dans leurs créations l'imagerie du Tiki Art actuel tout en débordant allégrement et résolument ses frontières: Kevin Ancell, Craig Stecyk ou encore Mark Willis, installé à Sète et décédé prématurément en 2004. Enfin, Raymond, artiste de la côte Ouest, proche de la génération punk et de la culturesurf, donne depuis quelques années des versions graphiques inattendues de cette passion de la glisse, symbole d'une Amérique en quête d'elle-même.

PARTIE II

Surfer, c'est d'abord ramer vers le large et devoir passer sous les vagues. Une épreuve physique qui peut avoir aussi un certain esthétisme quand on ouvre les yeux sous l'eau. Le surf est phénomène planétaire, il touche tous les...
tracking img