Classe sociale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La notion de classe sociale désigne, dans son sens le plus large, un groupe social de grande dimension (ce qui le distingue des simples professions), pris dans unehiérarchie sociale de fait et non de droit (ce qui le distingue des ordres et des castes). Si elle constitue une pièce centrale de la critique marxiste du capitalisme, ellene lui est pas propre : cette notion fait partie du lexique sociologique courant. Les débats portent sur la nature des rapports entre classes sociales, sur le critèrede leur différenciation, et sur la pertinence même du concept au vu des transformations sociologiques qu'ont connues les sociétés (post-)industrielles.
Selon lesociologue Louis Chauvel, les classes sociales en France se présentent de la façon suivante15 :
les classes populaires qui représentent 60% de la population, regroupant 20 %« situés hors de l'emploi stable et valorisé », et 40 % constituant une « classe populaire salariée stable » ;
les « classes moyennes salariées », qui représentent 25% de la population ;
une « classe de confort », qui représente 15 % de la population ;
enfin, une « classe titulée » de moins de 1 % de la population, qui peut êtreassimilée à une « classe possédante », « à condition de comprendre que cette possession n'est pas seulement économique », correspondant à la « haute bourgeoisie ».
Ilexiste dans la société française des écarts de revenus importants, mais concernant le patrimoine, « l’espace entre les ouvriers et les cadres est béant »16, le ratioentre les 10% les plus riches et les 10% les plus pauvres étant de 1 à 7017. Selon Louis Chauvel, « l’imperméabilité des classes » reste « un phénomène central »18.
tracking img