Classicisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (310 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’histoire du mouvement :
Le classicisme est un courant littéraire qui se développe en France, et plus largement en Europe, dans la deuxième moitié du 17e siècle et concernetous ce qui est en rapport avec la littérature comme le théâtre, la tragédie, la comédie, le roman, la poésie, la musique, la peinture, la sculpture ou l’architecture ect… ilse base sur des valeurs ou des critères formant un idéal et une esthétique sur la recherche de la perfection.
La monarchie qui s’affirme dans les années 1630 sous Richelieupuis Mazarin et Louis XIV sort du domaine politique pour s’approcher peu à peu de celui de la culture. C’est alors que les littérateurs inventent un courant qui amènera à ce que lacritique moderne accepte le classicisme d’œuvres ou gout inspiré de l’art antique comme l’équilibre, la mesure ou la vraisemblance.
Le terme classicus désigne en latin laclasse la plus fortunée de la société. Il désigne les auteurs de l’antiquité digne d’être imitée et les auteurs français du 17éme siècle pour leur respect des anciens et leur art.Mais le classicisme ne se porte pas que sur leur imitation, elle est fondée sur la raison et la volonté d’y soumettre le déraisonnable sous une forme d’ordre. Les écrivainsclassiques recherchent le naturel et l’adéquation d’une écriture qui coule de source.
De ce fait née des tensions entre le mouvement classique et le style baroque. En effet d’unepart comme une ligne droite représentant la noblesse et l’équilibre, le classicisme se différencie alors de la courbe et du foisonnement que représente le baroque a l’époque.Celui si ne fut introduis dans l’histoire que plus tard comme le passage entre la renaissance et le classicisme, une sorte de métamorphose ou une irrégularité spectaculaire.
tracking img