Classicisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (489 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1) Le CLASSICISME
Le classicisme est un mouvement littéraire et artistique qui débute au milieu du XVIIe siècle. Ce terme désigne les œuvres qui prennent pour modèle l'art antique et la recherche duvraisemblableLe classicisme est présent dans toute sorte d’art : Musique architechture littérature, théâtre, peinture.
2) Peinture Classique

L’adjectif « classique » commence à être utilisé àla Renaissance, il désigne la maturité d’un art, son apogée, il est associé à ce qui constitue le sommet indépassable de l’histoire de la création artistique : le modèle antique romain, seul connu auXVIe siècle, puis grec dont on cerne mieux l’histoire au XVIIIe siècle. LE classique s’oppose au baroque. Il existe différents thèmes de peinture. La religion, d’où les peintures inspirées du nouveauet ancien testament, Les peintures historiques imposés par Louis XIV (Château de Versailles), Les nombreux portraits demandés par les arictocrates (œuvre de Philippe de Champaigne) et les paysagestoujours représentés avec une présence humaine. |
En ce qui concerne la composition de la peinture,Les traits sont linéaires contrairement aux œuvres baroques ou le regarde est conduit d’avant enarrière. L’élement principal de la peinture se trouve au centre du tableau pour y attirer l’œil. Chaque forme, objet… est individualisé, indépendant par opposition au baroque.La lumière est vive, lacouleur est strictement définie pour chaque motif et figure, l’absence de contrastes violents mettent en évidence les formes. Pour finir, les personnages sont vêtus de tenues antiques. Ils sont idéalisés ;contour fermements dessinés, paleur de la chair . Les personnages sont comparables à de statues. Ils sont privés de mouvement ce qui symbolise leur grandeur. |
|

3) Naissance de la peintureclassique

C’est le peintre italien Annibale Carrache qui fonde dès 1582, une académie de peinture à Bologne pour rompre avec les débordements du maniérisme (fin de la Renaissance) et s’opposer...
tracking img